Les sportives du 87 envahissent Limoges !

Last updated on 4 novembre 2022

Le dernier rassemblement de l’année des Sportives du 87 se déroule en plein cœur de Limoges par un très bel après-midi d’automne ! Le théâtre, entre autres, de deux belles rencontres avec une incroyable Toyota Supra et un jeune photographe prometteur.

Ce Dimanche 9 Octobre, les Sportives du 87 clôturent une saison riche en événements avec plus d’une dizaine de rassemblements et plusieurs montées historiques. Après la session nocturne du mois dernier (lire l’article), changement de décor avec un rassemblement en plein centre-ville. Mais avant de rejoindre les copains sur le Champ de Juillet, j’ai pas mal de choses à faire : regarder le GP du Japon de F1, aller voir une expo de Dinosaures en famille et manger au resto. 😇

Si le rasso commençait à 14h, Il est peu avant 16h lorsque j’arrive enfin en ayant profité de ce délicieux soleil tout le long du trajet. Espérons qu’ils ne soient pas déjà tous partis ! 😅

L’avantage d’arriver en milieu d’aprem c’est qu’on n’est pas obligé de faire la queue pour entrer !

Déambulation parmi les sportives

Je suis immédiatement rassuré : la place est bondée ! Des voitures partout, plein de spectateurs, aucun doute c’est un vrai succès populaire et un pari réussi pour les organisateurs !

Direction le fond du parking pour éviter la foule !

Toujours soucieux de proposer des images variées dans mes reportages, j’avais en tête de faire des photos des sportives en pleine rue. Certains étant là depuis 14h, c’est déjà l’heure des premiers départs alors pas de temps à perdre !

De retour sur le parking, je me mets en chasse d’une vue de groupe, exempte de spectateurs dans la mesure du possible, qui pourrait me servir à illustrer la diversité des autos présentes. Colorées, charismatiques voire même légèrement intimidantes, mon choix se porte sur un trio de familiales pas banales : Dodge Challenger, Mercedes 190 « Kit 2.5 Evo 2 » et Subaru Impreza STI.

3 continents, 3 saveurs différentes pour satisfaire les Papa pressés du monde entier !

Ah oui, j’oubliais, il y avait aussi une Toyota Supra. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup ! Après l’immense déception de l’avoir loupée lors de sa précédente apparition sur un rassemblement en Juillet 2021… je vais enfin avoir la chance de shooter cette Supra préparée avec soin par son propriétaire. Comme beaucoup, je voue un culte à cette Supra MKIV – il n’y a pas que Gran Turismo dans la vie, il y a aussi Fast & Furious ! – et après avoir pu côtoyer une version « stock » lors d’un Rallye du Limousin en 2020, j’étais impatient de croiser un exemplaire un peu plus extravagant ! 😇

Après ces quelques photos souvenirs, je me dis que c’est lors de son départ que je pourrais faire les plus belles images. Retour sur le parking pour patienter !

Moins de public, moins de voitures, il devrait y avoir quelques opportunités de photos sympa !

L’automne est bel et bien arrivé !

Et les jours raccourcissent à vue d’œil !

Ah les coupés des ’90s … !

Par chance, il n’y a qu’une seule sortie du parking et celle-ci débouche sur un sens-unique. Au moins, je suis sûr de ne louper personne ! Alors bien sûr, il faut composer avec la circulation et les voitures garées, mais c’est le jeu. Et j’aime bien ces petits challenges. Allongé sur le bitume, ils sont plusieurs à me regarder avec étonnement … et encore, c’était avant que j’aille récupérer les feuilles mortes dans le caniveau pour les étaler sur la route ! 🤣

Le champ de Juillet est désormais clairsemé, ça sent la fin !

Objectif Supra !

Bon, et ma Supra alors ?! Elle est toujours là, entourée de nombreux admirateurs qui en prendront plein les yeux lorsque le propriétaire ouvrira le capot pour évoquer les travaux de préparation.

Prenant mon courage à deux mains, j’ose aller me présenter au propriétaire, Dylan, et son frère. « Bonjour, c’est Sylvain, tu sais le type qui te harcèle sur Messenger pour savoir quand est-ce que tu sors ta Supra! » 😆 S’en suit une longue discussion sur les diverses péripéties de ces derniers mois et le soulagement de voir le projet quasiment finalisé après 1 an de travail. Focalisé sur les photos, je ne me permets que rarement ce genre de pause lors des événements. Un vilain défaut que je tente de corriger petit à petit car c’est vraiment agréable de pouvoir échanger avec d’autres passionnés ! 🏎

Rencontre avec Martin

Toujours autour de la Supra, un jeune homme m’interpelle : une caméra et deux appareils photos … équipé le gars ! En discutant, je découvre une personne pleine d’enthousiasme et qui sait un peu de quoi elle parle quand il s’agit de photo. Du coup, j’ai eu envie de vous présenter Martin et vous partager quelques unes de ses images dans cet article. 😉

Même si elles sont en minorité, les anciennes sont aussi les bienvenues aux rassemblements !
  • Vidéo, photo numérique et argentique … ça en fait des images ! 😲
  • J’ai comme projet de travailler dans le domaine de l’audiovisuel. Je n’arrivais pas à choisir entre la photo et la vidéo, j’ai donc décidé de faire les deux ! J’étais déjà attiré par l’argentique mais quand un ami s’est lancé dans ce domaine il y a quelques mois, j’ai récupéré les anciens appareils argentiques de mes grands-parents et je fais quelques photos à chaque sortie. C’est intéressant car ça nous oblige à bien réfléchir avant d’appuyer sur le déclencheur et il n’y a pas de mode automatique ! 📸
Le violine sur une Golf II ? Fallait oser. Mais c’est bien fait !
  • Tu m’as dit que c’était ton 1er rassemblement. Content ? Niveau photos/vidéo, ça s’est passé comme tu l’imaginais ou bien tu as eu des bonnes/mauvaises surprises ?
  •  En effet, il s’agissait de mon premier rassemblement automobile et donc la première fois que je voyais autant de sportives au mètre carré. J’ai vraiment apprécié d’échanger avec des propriétaires et avec toi. 😊
  • Niveau photo ça s’est plutôt bien passé mais j’aurais du prendre plus d’images incluant des personnes. Pour les vidéos, je ne suis pas satisfait à 100%, j’avais mal calibré le stabilisateur et je me suis trop précipité. Au moins j’en tire des leçons. 😏
  • On s’est rencontré près de la Toyota Supra. Un hasard ou tu as un attrait particulier pour cette voiture ?
  • Depuis quelque temps, j’aime de plus en plus les Japonaises. Il faut avouer que la préparation de cette Supra était particulièrement sympa, alors quand j’ai vu le capot ouvert, j’ai saisi cette opportunité. 🤩
« Je crois que je ne suis jamais resté aussi longtemps devant un bloc moteur. » © Martin
  • Du coup, on te retrouvera sur un prochain rassemblement ou même montée historique organisés par les Sportives du 87?
  • Bien sûr ! L’organisation était très sympa et j’ai passé un très bon moment. Dès que j’aurai le permis, je serai ravi de venir plus souvent et peut être même en tant qu’exposant un jour. J’en profiterai pour faire de meilleures photos/vidéos et continuer à découvrir ce domaine. 👍

Ravi de cette rencontre, je vous encourage à le suivre sur ces différents réseaux sociaux pour y découvrir de jolies images. Et il ne s’intéresse pas qu’aux voitures, lui ! 😎

    Instagram: @mart.prod // Facebook: @mart.terrade //  TikTok: @mart_prod

Maîtrise technique, créativité … Quand je vous dis qu’il a du talent ! 😉

Bouquet final !

17h55, Dylan s’installe au volant et démarre la Supra. Le 6 cylindres en ligne ronronne bien mais sait rester discret. On devine la puissance dans ce grondement plutôt feutré, au ralenti… car le moindre coup de gaz libère le monstre qui se cache sous le capot. Soudain c’est une tout autre mélodie. 💪

Visiblement je n’étais pas le seul à attendre le démarrage de la Supra ! 📱

Départ ! La pression monte d’un cran ! Déconne pas Sylvain !

Je retiens ma respiration, la Supra approche et … s’immobilise ! Shooting d’Automne, ça s’est fait !

Quelques réglages moteur plus tard, elle repart non sans être suivie par de nombreux spectateurs que je prendrai soin de ne pas inclure dans mes images. A cet instant, je suis en tête à tête avec ma Muse ! 😍

Et la lumière fut !

Comme par hasard, une 206 est venu se garer pile là où j’avais prévu de m’allonger. Je m’adapte, je fais au mieux. La Supra passe devant moi, je shoote … mais ce n’est pas ce que j’avais en tête. Grrr ! 😡

Où sont mes feuilles mortes ? Et le soleil ?!

Sayonara … Supra !

Le coup de la panne !

Alors qu’elle s’approche du rond point, je me dis que je ne dois pas abandonner si vite. En courant vite à travers la place, il doit être possible de faire une ou deux photos supplémentaires. Et c’est là que les planètes se sont alignées. Le moteur de la Supra coupe subitement, ce qui me laisse quelques secondes supplémentaires pour un shooting complètement improvisé en pleine rue ! 😇

Une Supra, seule, en plein cœur de la ville … Champagne !

1 minute plus tard, la voilà qui repart, pour de bon cette fois. Ouf … je peux enfin souffler. Mission accomplie !

Clap de fin

La tension retombe instantanément. La place désormais déserte permet quelques clichés qui concluront parfaitement mon article, contraste saisissant avec la foule présente à mon arrivée.

Et le hasard faisant bien les choses, barnums et barrières ont été rangés pour libérer la vue sur la gare de Limoges, tout juste élue plus belle gare de France. 👏

Souhaitons à Armada Racing le même succès que notre belle gare de Limoges !

Entre la rencontre d’un autre passionné avec qui je partagerai certainement d’autres aventures et le shooting de cette Supra que j’attendais depuis si longtemps, c’était une formidable manière de conclure cette saison 2022. Clairement, j’étais juste euphorique au volant lors du retour à la maison ! 🤣

Au cas ou cette sélection toute personnelle aurait un petit goût de « trop peu », retrouvez les photos de l’ensemble des participants sur la page Facebook des Sportives du 87 : Voir l’album complet. 😉

@ bientôt pour de nouvelles Aventures Automobiles !


Que vous soyez participants, organisateurs, spectateurs ou simples lecteurs, n’hésitez pas à laisser un mot en commentaire, ça fait toujours très plaisir !

Ce reportage vous a plu ? Inscrivez-vous à la newsletter ou suivez-moi sur Facebook et Instagram pour être informés des nouvelles publications ! 😉

12 Comments

  1. Blacksrookie
    17 octobre 2022
    Reply

    Disperseur de feuilles mortes, c’est un métier d’avenir ça 😃 Belles photos et j’inclus celles de Martin. Bon, la Supra, c’est une Supra quoi 😁. Je te taquine ! Elle est magnifique !

    • Sylvain
      17 octobre 2022
      Reply

      J’avoue qu’il y a quelques temps, je n’aurai pas osé jouer avec les feuilles. Mais maintenant j’ai plus peur de rien 😅

  2. Martin
    17 octobre 2022
    Reply

    Je suis ravi d’avoir contribué à cet article. Qui est je trouve l’un des meilleurs ! J’espère qu’on aura l’occasion de se revoir bientôt 😉

    • Sylvain
      17 octobre 2022
      Reply

      Forcément que c’est le meilleur, c’est le seul avec tes photos dedans! 😂 Blague à part, c’est certainement l’un des plus personnels depuis un moment en effet 😉 Et bien sûr qu’on aura l’occasion de se recroiser, je veux des vidéos et des photos de drone ! 📸

  3. Bellot
    17 octobre 2022
    Reply

    Merci pour le reportage, belles photos, belles voitures, belle lumière pour jouer avec un appareil photo. A cette occasion je confirme que les gens de sportives 87 sont très accueillants et acceptent tout à fait les anciennes gloires du sport auto français ou international.

    • Sylvain
      17 octobre 2022
      Reply

      Merci 🙂 Et vous faites bien de le mentionner, les anciennes sont toujours les bienvenues. Elles sont d’ailleurs particulièrement appréciées en apportant de la diversité parmi les modernes/youngtimers. Martin a insisté pour qu’on aborde ce sujet dans l’article 😉

  4. The Maxque.
    17 octobre 2022
    Reply

    La SUPRA d’accord mais LA ….. HONDA 800S et LA GORDINI (bleue à bandes blanches) toute ma jeunesse sur une HONDA à 2 roues et une R8 blanche. Bel évènement que « Les sportives du 87 » que tu relates très bien et la SUPRA devant le tribunal fallait oser !! Une GORDINI verte (couleur qui était bien au catalogue) c’est exceptionnel.

    • Sylvain
      17 octobre 2022
      Reply

      Décidément, les anciennes font sensations ! On retrouve beaucoup d’habitués lors de ces rassemblements, mais il y à chaque fois des surprises. Ajouté aux changements réguliers de lieu, très peu de lassitude au final 😉

  5. casimir
    17 octobre 2022
    Reply

    Un article très personnel, par le texte, par le choix de la voiture, merci de partager ça avec nous. 😉 Et les photos sont toujours aussi belles 😍😍 Tu me ferais presque aimer les japonaises et les rassos…😅 et avec Martin on peut espérer que la nouvelle génération prenne la relève avec brio !

    • Sylvain
      18 octobre 2022
      Reply

      J’avais un peu peur de saouler tout le monde avec cette Supra mais on dirait que ça passe… Ouf 😅 En ce qui concerne Martin, c’est pas parce que j’ai le double de son âge qu’il faut qu’il prenne la relève 😲 Je voyais plutôt un duo complémentaire moi 😇

  6. 2 décembre 2022
    Reply

    Encore une belle sortie, et là effectivement, en ville, y’a du challenge ! Les bâtiments, les gens et les voitures garées ne facilitent pas la tâche, tu t’en sors pas trop mal, mais l’exercice est compliqué ! 😀

    • Sylvain
      2 décembre 2022
      Reply

      Merci Anne 🙂 C’est typiquement le genre de situations où quand j’arrive sur le parking je me dis : » Whaaaa, qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire ?! » Puis finalement les idées et les opportunités viennent petit à petit. Et puis au pire j’ai qu’à juste profiter des voitures !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *