Le Rallye du Limousin ’20 en 20 photos

Last updated on 4 janvier 2021

Comme l’an passé (lire l’article ici), la saison des Rallyes de la Marterie se termine en Limousin. Mais ce n’est pas un hasard : à cette époque, les couleurs de l’automne se sont emparées des sous bois et nous émerveillent virages après virages sur les départementales désertes de la région ! Autre avantage, aucune déception possible concernant la météo. S’il pleut, rien de plus normal, s’il fait beau, ce serait un cadeau du ciel. Voyons voir ce que nous réserve le cru 2020 avec en bonus une session privée sur le Circuit de Mornay et même un mini GP de Karting le dimanche matin !

En tant que rallye à domicile, forcément le Limousin occupe une place spéciale dans le calendrier. Ce n’est pas aussi spectaculaire que la Corse (à lire ici) ou les Pyrénées (ça se passe par là), il n’y a ni la mer, ni la montagne et pourtant cette région est magnifique et constitue un vrai paradis pour les amateurs de virages. Ses spécificités sont plus subtiles avec de nombreux détails caractéristiques que je vais essayer d’inclure dans mes images au passage des voitures. Mission accomplie ?

Un article plus complet verra le jour d’ici quelques semaines, pour autant je suis trop impatient de vous partager les premières images. Alors je vous propose un petit résumé en 20 photos de ces 2 jours avec les Rallyes de la Marterie 😉

Bienvenue en Haute-Vienne !

Partis de Corrèze le matin, les équipages mettent cap au nord direction Peyrat le Château en Haute-Vienne pour une pause au bord de l’étang du village. C’est toujours un moment très spécial quand, en bord de route depuis plusieurs minutes, j’entends enfin les mélodies des moteurs rompre le silence de la campagne. Ça y est, le rallye commence !

« Hey, t’as vu le chasseur caché dans les fougères?! » Mais non, c’est le photographe ! »

La photo avec les vaches? Ça, c’est fait ! Et au galop svp !

D’habitude je zappe les pauses pour préparer le spot suivant. Mais là … impossible de résister au charme de ce petit village !

Rapide « Bonjour » à tout le monde, quelques photos et hop il étang de partir pour le reste de la matinée !

Une matinée de routes sinueuses, ça Creuse !

Après quelques passages à découvert, il sera temps de profiter des rayons du soleil qui tentent de traverser l’épaisse forêt communale de Guéret. Puis j’ai repéré un hameau qui semble presque abandonné, au sommet du Col du Peyroux. Idéal pour illustrer notre passage en Creuse, le 2ème département le moins peuplé de France – derrière la Lozère. En fin de matinée, tout ce petit monde va retrouver son camp de base pour le reste du week-end, l’Hôtel de l’Orangerie à Bonnat.

Une lumière pareille, ça ne se refuse pas !

Partout en France, on parle de pare-boue. Mais en Limousin, il s’agit plutôt de pare-bouses !

L’ allée qui mène à l’hôtel offre un cadre très esthétique pour ce petit shooting improvisé !

Tout le monde en piste à Mornay …

Le rallye du Limousin offre aux participants l’opportunité d’un roulage privé sur le Circuit de Mornay. « Un ruban de bitume dans la campagne Creusoise » ont coutume de dire les responsables des lieux. Et ce n’est pas usurpé tant le cadre est vert, vallonné, paisible ! Il ne s’agira pas de se prendre pour un pilote de F1, mais simplement de profiter sans arrière pensée des possibilités de son bolide. Et visiblement, tout le monde fut enchanté !

Grosse averse durant le briefing? Et alors !

La piste colle à la peau de cette originale Lotus Exige Cup 260 !

Un ruban de bitume dans la campagne ? La preuve en image !

C’est ma 4ème venue sur ce circuit, mais la 1ère fois que je teste ce spot photo. A refaire !

… enfin presque !

Finalement ce seront 13 des 16 équipages qui prendront la piste. Et à mon grand regret, la Toyota Supra MKIV n’en fait pas partie. Elle est devenue l’une de mes voitures de rêve en ’98, à la sortie de Gran Turismo du Playstation. Un statut d’icone confirmé par le premier opus de Fast&Furious en 2001. J’aurai tout essayé pour lui faire prendre la piste, mais rien à faire. J’ai dû me contenter d’une « simple » photo dans le paddock… qui sera finalement une très belle image !

Lame avant sortie, roues braquées façon « Flash McQueen », la Supra donne tout face à l’objectif !

Fin de journée, retour à l’hôtel … à 5 min du circuit !

Et c’est à ce moment-là que le soleil pointe enfin son nez, juste pour nous narguer !

Vous avez dit humide ?

Bon, il faut se rendre à l’évidence, on n’aura pas de soleil aujourd’hui. Mais peut-être pourra-t-on éviter la pluie … Eh bien non !! C’est parti pour une traversée vers l’Est sur une route détrempée par de belles averses. D’un autre côté, la nature ne peut être aussi verdoyante sans raison. Comme je le disais en introduction, il fallait s’y attendre !

« Etonnant que tu nous aies shooté en ligne droite. C’était pour les couleurs d’automne? » Tout juste Max !

Dès notre arrivée dans l’Allier, nous sommes accueillis par de beaux enchainements de longues courbes, Ça change des petites départementales Creusoises !

Alors, c’est qui le Champion ?

Si la veille sur circuit il n’y avait aucun chrono, aucun enjeu, il en est tout autre ce matin puisque nous disputons un vrai GP de Karting ! Essais libres, qualifications puis 15 tours de course avec grille de départ inversée. La piste détrempée offre une adhérence précaire mais c’est vraiment génial de faire de la glisse, tenter de maintenir le kart sur la piste et dans le bon sens si possible ! Dans ces conditions les trajectoires sont multiples, les dépassements sont délicats et demandent un subtil mélange de patience et d’audace … personnellement je n’ai jamais pris autant de plaisir au volant d’un kart, d’autant que j’ai pu me battre pour la victoire durant toute la course !

Départ !! Jusqu’ici tout va bien, c’est au 1er virage que ça va se corser !
Merci à Thierry pour les photos de Karting pendant que moi j’étais au volant.

Bouquet final !

Après le déjeuner, il me reste un dernier spot photo avant de quitter le groupe. Les petits veinards rouleront encore demain pendant que moi … je serai au boulot … Alors je jette mes dernières forces dans la bataille. Transposé à mon rôle de photographe, ça consiste à attendre au milieu d’un champ sur les hauteurs de Saint-Fargeol sous une pluie battante pour illustrer au mieux la météo du jour. Et quelle joie quand le résultat est à la hauteur de mes espérances !

Ne vous attardez pas sur la boue, les flaques, la pluie… regardez plutôt ce petit coin de ciel bleu là bas, ça va se lever !

Fausse joie … la pluie redouble mais ce sont aussi ça aussi mes Aventures Automobiles !

En attendant la suite …

Bref c’était encore un beau week-end avec les Rallyes de la Marterie. Des participants très chaleureux, des animations ludiques, des discussions animées autour de notre passion commune – vous êtes plutôt glisse ou drift ? Grand Prix ou Fast & Furious? – et un itinéraire aux petits oignons concocté par Max, comme d’habitude ! Côté photo, j’ai pu multiplier les points de vue et la pluie a été moins gênante qu’il y a 15 jours lors du Mornay Festival.

Mes plus fidèles lecteurs auront peut-être remarqué l’absence de la photo rituelle de mon Speedy dans ce résumé. Ce petit coquin m’ayant joué un vilain tour le matin du départ – saleté de cosse de batterie ! – j’ai dû me rabattre sur un second bolide. Et ce dernier s’est révélé impérial !

Ma Mégane coupé ? Elle envoie du bois !

@ bientôt pour de nouvelles Aventures Automobiles !

Ce reportage vous a plu ? Inscrivez-vous à la newsletter ou suivez-moi sur Facebook et Instagram pour être informés des nouvelles publications ! 😉

21 Comments

  1. Avatar
    The Maxque.
    16 octobre 2020
    Reply

    Pour une fois ce ne sont pas les vaches qui regardent passer l’arrière-train ! Le Limousin ne peut s’apprécier que sous la plòia et la Provence sous le Souleou. Mais joli préambule en attendant l’article complet.

    • Avatar
      Sylvain
      16 octobre 2020
      Reply

      C’était un sacré coup de bol pour les vaches, mais quelle image !! 🤣

  2. Avatar
    Casimir
    16 octobre 2020
    Reply

    Les différentes Exige sont superbes 😍 Avec des lumières et des angles différents. Belle variété .Étonnant cet attachement à la Supra. Tu sais dire à quoi cela est du?

    • Avatar
      Sylvain
      16 octobre 2020
      Reply

      Bien sûr que je sais ! 30 Avril ’98, Gran Turismo sort sur Playstation. Bien sûr je l’achète le jour de sa sortie. Un grand nombre de sportives japonaises sont présentent dans le jeu, dont la Supra. Sa bouille mais surtout son aileron en font ma voiture fétiche. Puis avec un kit Turbo stage 3 tu lui mets près de 800Cv ! Enfin, la bête ultime est la version JGTC Castrol … et là ça y est je suis amoureux ! En définitive, son 1er rôle dans Fast & Furious en 2001 n’aura pas tant d’impact sur mes liens avec cette voiture, j’étais déjà complètement accroc avant. Et puis comme on n’en croise que très peu, notamment d’origine, ça rend cette rencontre encore plus spéciale 😉 Plus d’infos ici : http://www.dailysportscar.com/2017/10/27/the-legend-of-the-castrol-toms-supra.html

  3. Avatar
    TDAUPHIN
    16 octobre 2020
    Reply

    Merci Sylvain. D’autres photos à suivre ?

    • Avatar
      Sylvain
      16 octobre 2020
      Reply

      Oui, début Novembre je pense 😉

  4. Avatar
    Guillaume Lucas
    16 octobre 2020
    Reply

    Superbes photos Sylvain 🙂 Si tu en as d autres du we de l’Elise s1 111s grise – sur le circuit par exemple – je suis preneur! Au plaisir de se croiser une autre fois. Merci et bravo pour ces photos et ton coup de volant au karting aussi !

    • Avatar
      Sylvain
      17 octobre 2020
      Reply

      Merci Guillaume 🙂 Oui, je ferai une mise à jour avec d’autres photos bientôt dont le circuit. Et pour le karting… c’était fantastique, je me suis vraiment pris pour un pilote ! 🏎 J’espère aussi qu’on aura l’occasion de se recroiser 😉

  5. Avatar
    Blacksrookie
    17 octobre 2020
    Reply

    Les photos de voiture, bon c’est comme d’habitude 😉 Mais la photo de l’hotel, je pense qu’ils peuvent t’offrir un petit weekend gratos en amoureux avec madame pour le service. Quel moment !

    • Avatar
      Sylvain
      17 octobre 2020
      Reply

      Si seulement … mais c’est sûr qu’une lumière pareille ça sublime n’importe quel petit jardinet. Alors un parc comme celuii-là … 😍

  6. Avatar
    Serge
    19 octobre 2020
    Reply

    Très belles photos avec une lumière maîtrisée et parfaitement exploitée. Merci pour le plaisir procuré par ce diaporama

    • Avatar
      Sylvain
      19 octobre 2020
      Reply

      Merci Serge ! Ça n’a pas été simple avec la – faible – lumière mais le rendu est différent et permet pas mal de possibilités. 🙂

  7. Avatar
    Patrick Gares
    26 octobre 2020
    Reply

    Superbes photos qui nous replongent instantanément dans l’ambiance conviviale du rallye ! Merci pour la photo de ma S2000. A la prochaine sur un rallye de la marterie !

    • Avatar
      Sylvain
      26 octobre 2020
      Reply

      Merci Patrick ! Pour la photo de la S2000, fallait oser prendre la piste sous cette belle averse … mais ça donne une photo vraiment sympa 😉 Au plaisir de se recroiser la saison prochaine effectivement 🙂

  8. Avatar
    Didier
    26 octobre 2020
    Reply

    Superbes ces photos Sylvain, elles nous replongent avec plaisir dans la belle atmosphère du Limousin. Cédric et moi-même en profitons pour te remercier pour ta disponibilité et ta gentillesse… un vrai plaisir de t’avoir rencontré. Je me permettrais de relayer quelques uns de tes clichés sur notre page Facebook en mentionnant tes références… c’est toujours sympa de se faire un peu de prescription croisée surtout quand nous partageons la même passion. Nos références:https://www.facebook.com/OnTrack-Sport-Collection https://www.ontrack-sc.com/

    • Avatar
      Sylvain
      26 octobre 2020
      Reply

      Un vrai plaisir partagé Didier. 🙂 Aucun problème pour le partage des photos sur votre page, avec plaisir 😉 Malheureusement la météo ne nous a pas beaucoup aidé pour faire une photo de groupe des 3 autos OnTrack 🙁 Par contre, j’espère bien être de la partie quand la belle Exige S1 reprendra la route, c’est un mythe !! ❤

  9. Avatar
    Didier
    26 octobre 2020
    Reply

    Pas de problème Sylvain, le rdv est pris dès que la belle est remontée… on verra ce qu’elle a dans le ventre !!

  10. Avatar
    marc et nadège
    31 octobre 2020
    Reply

    Merci Sylvain pour la photo de ma Supra « Flash Mc Queen ». Roues tournées, elle me disait devant le circuit trempé : « non nooon, veux pas y’aller !! ». Rentrés sans encombre avec un moteur et une cartographie qui marchent à merveille, elle est prête pour le prochain rallye 🙂 Tiens nous au jus dès que tu mets qq albums à disposition !

    • Avatar
      Sylvain
      31 octobre 2020
      Reply

      Superbe rencontre de mon côté également, avec la voiture bien sûr mais également l’équipage ! 😉 On se tiendra au courant pour le programme 2021 avec Les Rallyes de la Marterie. 👍 Encore quelques semaines de patience pour la suite des photos … 😇

  11. Avatar
    Franck
    6 novembre 2020
    Reply

    Toujours un plaisir de se retrouver en face de l’objectif de Sylvain ! Un passionné d’automobiles qui nous le rend bien par ses clichés superbes et un grand sens de l’écriture dans les récits qui les accompagnent !

    • Avatar
      Sylvain
      6 novembre 2020
      Reply

      Merci Franck ! Je suis régulièrement tenté de faire des galeries photos seules : plus rapide à traiter, dispo plus vite pour les participants mais rien à faire, il me faut y ajouter mon petit grain de sel, mes anecdotes sur les coulisses des photos ou mes intentions ! Alors quand je lis ce type de commentaires qui valorise les photos ET les mots qui les accompagnent, ça me conforte dans mon choix 🙂

      Ça demande juste un peu de patience à mes lecteurs !

      🙃

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *