Au coeur du Rallye des Châteaux ’22

Last updated on 9 mai 2022

Un roadtrip sur les jolies routes du Périgord et de la vallée de la Dordogne à la découverte de leurs innombrables châteaux et de certains des plus beaux villages de France ! Un rallye des châteaux où les Porsche, Lotus & Alpine étaient présentes en nombre !

Ce rallye est un retour aux sources dans le sens où c’est lors du Rallye des Châteaux 2019 que j’ai fait la connaissance de Max, l’organisateur dès Rallyes de la Marterie. 3 ans et 6 rallyes plus tard – dont un inoubliable roadtrip en Corse, c’est toujours avec grand plaisir que je retrouve cette bande de passionnés !

Puisque cet article sera publié en plusieurs parties, vous pourrez aller directement à la journée de votre choix ci-dessous. Que l’aventure commence ! 😎

VendrediSamedi
Domme, des châteaux, la campagne périgourdine !Le circuit des plus beaux villages de France !
Cliquez sur la journée de votre choix pour y accéder directement 😉

Vendredi 8 Avril 2022 – En route pour la Dordogne !

En regardant mon précédent reportage sur ce rallye, je réalise que je m’étais vraiment focalisé sur les photos dynamiques en zappant un peu le côté touristique. Ainsi cette année j’ai prévu de nombreux spots photos mettant à l’honneur les châteaux et les villes fortifiées du Périgord. 🏰

Souvenir de l’édition 2019, en pleine période Explozoom ! 😅

La grande nouveauté pour moi, c’est que j’ai enfin décidé d’acheter un smartphone ! Bye bye mon antique Samsung qui capte mal en milieu rural et mon GPS TomTom qui n’avait pas été mis à jour depuis 10 ans. Enfin diront certains ! Reste à confirmer à l’usage sur le terrain mais rien que le temps gagné lors de la préparation du rallye valait bien l’investissement. 👍

Je vous présente mon nouveau compagnon d’aventure ! Avec ça je ne devrais plus me perdre … en principe ! 🤣

La porte del Bos, Domme (24)

Si les participants se sont retrouvés dès la veille au soir à Tamniès, de mon côté ce sera départ à l’aube de Limoges, sous la pluie, pour rejoindre le groupe à Domme. Cette magnifique bastide surplombant la Dordogne – 150 m quand même ! – est l’un des joyaux du Périgord noir. Malgré une histoire mouvementée, notamment au Moyen-Age et pendant la Guerre de Cent ans, elle est aujourd’hui dans un état de conservation remarquable. Et si vous êtes de passage, ne manquez pas de découvrir la grotte qui sommeille sous la place des halles, au centre du village !

Etant donnée les prévisions météo pour le week-end, j’ai préféré laissé le hard top ! 😇

Mais revenons à notre rallye. L’entrée dans la ville se fera par le Porte del Bos. Un passage étroit sous une arche en ruine. Il n’y a guère que cette voiture garée à proximité qui va me compliquer la vie, mais c’est le jeu ! Assis sur la chaussée humide, j’entends le son rauque de la Lotus Elise de Max qui approche… Que la saison 2022 commence !

Duo de Lotus en ouverture du rallye, quoi de plus normal ! 🙂

Avec les Lotus et les Porsche, les Alpine sont dorénavant la 3ème force des Rallyes de la Marterie ! 😎

Grrrr, qu’est-ce qu’il fait là celui-ci avec sa Focus ? 🤬

En attendant l’arrivée du Groupe 2, je suis face à ces statues nichées dans la tour.

Et voilà Claude et sa fabuleuse McLaren qui montre le bout de son capot !

Les fauves sont entrés dans la ville ! 😍

Tiens, voilà le gang des Boxster blancs 🤣

Et une fois passé devant moi, tout ce petit monde se dirige sous un joli porche… intéressant…

Un petit raccourci plus tard, je retrouve le groupe se faufilant dans les ruelles du village !

Pour le troisième groupe je me place au niveau du porche évoqué plus tôt. Une fois le cadrage validé au passage du Dacia Duster des gendarmes, ne reste plus qu’à patienter. Cela n’offre que peu de possibilités de composition avec juste une photo / voiture. Mais cela fait des années que je rêve d’un spot pareil alors tant pis pour la diversité … au moins pour cette fois ! 😇

Cette Alpine des ’60s se marie parfaitement à toutes ces vieilles pierres. ❤

Ça y est, ils sont tous passés, le premier shooting de la saison se termine et je suis déjà particulièrement satisfait des images réalisées. Ouf, je n’ai pas perdu la main pendant l’hiver ! 😅

Chaleureuses retrouvailles !

Après m’être un peu perdu à pied dans la ville, je retrouve Max et les participants lors de la pause café. Un accueil particulièrement chaleureux m’a été réservé – aussi bien par ceux qui sont devenus des copains au fil des rallyes que ceux qui ont lu mes reportages – d’autant que Max ne les avait pas prévenu de ma venue.

Pour ma part, c’est déjà l’heure d’y aller ! © Max 😋

La porte des Tours, Domme (24)

La sortie de Domme se fait par la majestueuse Porte des Tours. Au delà de son architecture, elle est surtout fameuse pour ces inscriptions que certains attribuent à des Templiers emprisonnés dans les tours. Malheureusement, je n’aurai pas le temps de m’y attarder puisque la mélodie des moteurs résonne déjà au cœur des fortifications. 🎶

Ici un fourgon garé devant la tour de gauche m’a obligé à ruser mais le résultat est assez proche de ce que j’avais en tête. Mission accomplie donc, direction le spot suivant!

Dans la campagne…

En complément des châteaux, la nature et les jolies routes de campagne seront également à l’honneur dans cet article. La forêt qui accompagne les premiers kilomètres de la descente depuis Domme aurait pu être un bon choix… Mais je n’ai pas pu résister à l’appel de bâtiments en pierres quelques centaines de mètres plus loin!

Petit coup de flip quand je croise Claude qui fait demi-tour. Léger moment de flottement, vérification de l’itinéraire sur le téléphone, pas de doute je suis sur la bonne route du coup je file me positionner un peu plus bas. Pendant de longues minutes, j’entends le bruit des moteurs dans la forêt aller et venir pour finalement passer de nouveau devant moi ! Merci mon smartphone 😅

Ces pierres ocres nous accompagnerons tout le rallye !

Pour conclure cette matinée, je cours un bonne centaine de mètres plus loin m’allonger à plat ventre sur un tapis de feuilles en attendant le passage du dernier groupe… en pleine nature!

Quand je vous disais que les Alpine étaient venues en nombre ! 😆

Tiens, il semblerait que j’ai été démasqué … la faute à mon désormais fidèle gilet jaune ? 🦺

Unique ancienne parmi les engagés, la Berlinette et son pilote sont dans le rythme ! 😍

Et voilà, la matinée est terminée. Tout s’est globalement très bien passé, le ciel ne m’est pas tombé sur le tête et mon nouveau compagnon électronique s’est révélé d’une aide précieuse ! Il ne reste plus qu’à profiter des 50 kms qui me séparent de la pause déjeuner. C’est vraiment bon de retrouver le bord des routes, et le volant de mon cher Speedy ! 😏

Château de Mercuès (46), A table !

Arrivé bon dernier, je suis juste à l’heure pour me mettre à table. La cadre du Château de Mercuès en est presque intimidant, notamment après avoir vu l’étoile du guide Michelin à l’entrée ! Le repas est absolument délicieux – surtout cette fabuleuse tarte fine en dessert et sa sculpture en caramel ! – mais je ne dois pas trainer car je voudrais faire quelques photos à l’extérieur avant de partir.

  • Max, départ dans combien de temps ?
  • Hum… 5 minutes!
  • 😱 Ça y est je suis à la bourre !

Promenade digestive à bon rythme …

Pour ce premier spot photo de l’après-midi, j’ai prévu de m’arrêter au bord de la D660. Rien de particulier si ce n’est un bitume parfait et des enchainements de virages à n’en plus finir ! Bref, idéal pour une conduite coulée – mais dynamique – après le repas ! Concentré sur mon pilotage, j’en oublierais même de suivre l’itinéraire. Heureusement mon nouveau meilleur ami est là pour me remettre sur le droit chemin sans perdre trop de temps. Vraiment bien ce Smartphone ! 😂

Ben alors, personne pour venir mordre la corde dans ce virage ? Vous dormez ou quoi ?

Le prochain spot photo est une très belle trouvaille, alors pas une seconde à perdre ! Sauf que bien entendu, le raccourci que j’avais prévu pour gagner du temps sur les 2 premiers groupes est barré. C’était bien signalé mais … je n’ai pas voulu y croire jusqu’à me retrouver face à face avec les engins de chantier, 10 km plus loin. Bref, demi-tour, nouvel itinéraire grâce au téléphone et je récupère le tracé initial sans avoir la moindre idée du temps perdu. Je roule à bon rythme avec un œil dans le rétro et c’est ainsi qu’apparait la Lotus verte de Max en tête du 1er groupe. Grand soulagement, le groupe 2 est bel et bien derrière moins ! 👌

Après avoir joué les ouvreurs par interim, j’ai laissé passer Max pour me laisser guider jusqu’à Saint Martin de Redon.

Je suis donc en 2ème position, le reste de la troupe me recollant à l’intersection. Je dois garer le Speedy dans quelques centaines de mètres, alors passage en mode « Sauve qui peut » pour essayer de faire quelques images en catastrophe:

  • Allumer l’appareil photo et enlever le cache
  • Mettre les warning pour prévenir les copains qu’un truc spécial va se passer
  • Enlever la ceinture
  • Se jeter dans l’emplacement de « parking »
  • Sortir en furie et mitrailler tant bien que mal le groupe qui passe et s’éloigne ! 😂
Une photo en mode Lucky Luke avec de petites fleurs fort bienvenues !

Un sprint de 250 m plus tard… j’arrive enfin à l’endroit prévu pour attendre le prochain groupe. Y a plus qu’à ! 🏃‍♂️

Improbable face à face en milieu rural !

Lors de mes repérages, je vise le plus souvent des endroits particulièrement représentatifs du thème du rallye. Et parfois, au hasard de mes balades avec Google Street View, je découvre de petites perles. C’est le cas ici car si le village en pierres ocres de Saint Martin de Redon avait attiré mon attention, j’ai été complètement emballé par cet appentis un peu fouillis en bordure d’une route très étroite. Et j’y voyais tout particulièrement la McLaren de Claude … une Supercar au cœur du monde rural ! 😮

Mais voilà, j’avais un projet plus ambitieux en tête. J’avais repéré sur Google la présence d’un tracteur « dans son jus » et j’imaginais un improbable duo avec la McLaren orange. Sauf que … caché sous la grange … la probabilité que j’arrive à cadrer la voiture pile entre les poteaux me semble assez faible. Alors tant pis pour la spontanéité, pour une fois je vais organiser la photo parce que c’est une idée qui me tient vraiment à cœur. Du coup, après avoir un peu réagencé la pile de bois et apporté un billot pour prendre un peu de hauteur, je me positionne en plein milieu de la route les bras levés pour arrêter le groupe à son arrivée ! 🤣

Avance encore un peu … un peu plus… Stop !!! Bouge plus !!! Clic, clic, c’est dans la boite !! 👌

Alors, est-ce que ça valait le coup? A titre personnel, je dis oui, oui et encore oui ! J’ai été bercé par les reportages du magazine Sport Auto et c’est typiquement ce genre d’images que j’apprécie lors de leurs reportages. D’autant que depuis ma migration dans le Limousin, je suis particulièrement attiré par les symboles du monde rural. 🐄

A la poursuite de la 911 GT3 Touring !

Sur ces mircro routes, le rythme est plutôt tranquille ce qui me permet de récupérer la queue de peloton pour quelques kilomètres. 👍

Château de Gavaudun (47)

Durant la section suivante, choix cornélien entre le Château de Bonaguil et le Château de Gavaudun. Le premier est classique quoique assez imposant et permettra une vue de dos. Le second est vraiment atypique et offrira des vues de face. J’ai donc tout misé sur Gavaudun … mais le résultat n’est pas tout à fait à la hauteur de mes attentes, surtout car je n’ai pas réussi à inclure plusieurs voitures dans la même image. 😕

Le Donjon domine la vallée de la haute Lède tandis que les remparts épousent exactement la forme des restes du plateau calcaire … une architecture vraiment incroyable !

Du coup je vous mets une photo de Max du Château de Bonaguil 🙂

Château de Biron (24)

Mais où est donc prévue la pause de l’après-midi ? Au pied d’un château bien sûr ! 🤣 C’est donc dans le cadre du gigantesque Château de Biron que les 3 groupes se retrouvent pour se détendre quelques minutes. Et j’ai bien fait de m’y arrêter car il est vraiment majestueux ! 😍

Le ciel s’obscurcit juste au moment de reprendre la route … même pas peur ! 🌧

Soleil, es-tu là ?

N’ayant pas trouvé d’éléments remarquables sur cette avant-dernière portion, je me suis dit que je m’arrêterais au feeling, suivant la lumière notamment. C’est toujours assez délicat car je ne peux pas rouler au même rythme que d’habitude puisque je dois avoir l’œil sur ce qui m’entoure à la recherche d’une belle lumière ou un détail sympa. Ainsi, à tout moment je dois être prêt à m’arrêter sur le bas côté. Alors que j’ai enfin trouvé un endroit intéressant, Max et le groupe 1 déboulent seulement 1 minute après que je sois sorti du Speedy! J’étais large …😎

Reste plus qu’à rejoindre Tamniès, notre lieu de villégiature. L’ensemble du groupe devant s’arrêter pour faire le plein, je devrais arriver avant eux en coupant au plus court. Sauf que je me retrouve derrière un gros 4×4 et sa remorque, que l’itinéraire me fait tourner à gauche dans une petite route … comme le 4×4. Me voyant perdre un temps précieux coincé derrière lui encore de nombreux kilomètres, j’envisage un itinéraire bis en continuant tout droit. Mais voilà, petite incompréhension avec mon téléphone… Au bout de 20 minutes de micro chemins de campagne jonchés de branches cassées par le vent violent qui vient de se lever, me revoilà au même endroit. Je viens donc de tourner en rond !🤬 Autant vous dire qu’au moment de tourner à gauche, cette fois-ci le 4×4 et sa remorque sont arrivés depuis longtemps ! 🤣

Clap de fin à Tamniès (24)

C’est donc avec une certaine appréhension que j’arrive au Logis Hôtel Laborderie à Tamniès. Et si tout le monde est déjà arrivé ? Ce charmant village juché au sommet d’un promontoire rocheux promettait de belles images en cette fin de journée, une douce lumière devant éclairer les façades ocres de la mairie et l’église. Finalement, seules quelques voitures sont déjà garées, le dernier shooting du jour va pouvoir commencer ! 🌤

Le vent souffle vraiment fort, au point de renverser ma canette de Coca … 😡 Ainsi, les passages à l’ombre alternent avec de très belles éclaircies et petit à petit tout le monde arrive en ordre dispersé.

Et hop, un petit bouquet de tulipes pour Jean Jacques ! 🌷

La montée vers Tamniès méritait aussi que je m’y intéresse !

Au bout du suspense, Patrick & Jocelyne arrivent enfin avec leurs acolytes en Berlinette après avoir du régler un soucis de batterie. 👍

Apéro, resto, dodo !

Le temps de prendre ma chambre, déballer mes affaires et me changer, ça fait un moment que l’apéro a commencé pour mes camarades ! Coca, petit-four, puis un bon repas entourés de copains. Discussions autour des bagnoles – évidemment – mais également de la bonne cuisine et du bon vin. J’ai aussi eu l’occasion d’évoquer la préparation de cette journée avec par exemple la réflexion autour de la photo McLaren / Tracteur. Une facette assez méconnue de mon « travail » de photographe que je prends plaisir à détailler. 🙂

Retour dans la chambre, vidage de la carte mémoire – 800 photos aujourd’hui – puis tri et traitement rapide de quelques images pour mettre à jour mon Carnet de Voyage 2022. L’objectif étant que les premières photos accompagnent le petit-déjeuner du groupe demain matin ! 🍵 🥐

Samedi 9 Avril 2022 – Le circuit des plus beaux villages de France !

Comme souvent lors des rallyes, je suis réveillé avant le réveil. Sauf que cette fois-ci, ce n’est pas à cause de l’excitation d’une nouvelle journée d’aventure. Juste un SMS de Max qui s’émerveille des beautés de la nature de bon matin : « Mate la brume dans la vallée ! » 😍

Petit déjeuner rapidement avalé, il est déjà temps de se mettre en chemin. Une belle journée nous attend !

En route vers Turenne (19)

Classé parmi les « Plus beaux villages de France« , Turenne était un incontournable de cette journée avec son château haut perché. Max attire mon attention sur la D19 qui précède l’arrivée au village. Et au volant, c’est vrai que ces 20 kilomètres de virages en forêt sont une délicieuse mise en bouche ! 😎

Direction le centre-ville de Turenne pour le Groupe 3. Heureusement que je connais les lieux pour m’y être arrêté lors du Tour Auto 2020, car à peine suis-je descendu du Speedy qu’un duo d’Alpine surgit ! Petite surprise en fin de cortège puisqu’ une belle Lotus S1 façon « John Player Special » a rejoint la troupe. 😊

Un petit mot sur une très douloureuse mésaventure durant ce shooting : le groupe 3 vient de passer, je retourne en direction du Speedster lorsque la fermeture éclair de mon sac photo lâche. Paf 2 objectifs par terre, roulant au milieu de la route alors qu’une voiture approche. Ils ne seront pas écrasés et finalement ne semblent pas avoir soufferts dans l’histoire, mais sur le moment je ne faisais pas le fier ! 😱

Collonges la rouge (19), la bien nommée !

Nouvelle perle de Corrèze et nouveau « Plus beau village de France« , c’est à Collonges la rouge qu’une pause est organisée : café pour les uns, découverte du village pour les autres, le cadre est vraiment atypique et particulièrement charmant. D’autant qu’aujourd’hui le soleil est de la partie ! 🌞

Puisqu’on n’entre pas dans le village, pas évident de trouver un point de vue avec ces fameuses pierres rouges si caractéristiques. Du coup, j’assure avec un petit shooting de mon Speedy dans les ruelles de Collonges ! 😅

Sur la route …

La faute à un duo de caravanes qui m’aura retardé, je me retrouve un peu pris de court à l’arrivée de Claude au volant de la McLaren. Mais parfois, le hasard fait bien les choses puisque j’aime tout particulièrement cette image prise à la volée ! 🙃

Je délaisse souvent les axes les plus larges pour me concentrer sur les petites routes … à tord peut-être !

Un petit sprint plus tard, je me retrouve de l’autre côté de la chaussée pour le reste de la troupe.

Tout le monde étant passé, je prends un gros raccourci pour rejoindre directement Beaulieu sur Dordogne où nous déjeunerons. Cependant la matinée n’est pas encore terminée … j’ai une petite idée derrière la tête ! 😇

50 kms à bord d’une fusée !

Le parcours contenant une boucle Beaulieu/Beaulieu juste avant la pause déjeuner, je laisse mon Speedy à côté du restaurant et je m’invite à bord d’une des voitures du groupe pour faire quelques photos depuis le baquet de droite. 🤣

Hep Taxi ! …. quand je vous disais que le hasard faisait bien les choses ! 🤣

La McLaren 600LT Spider est la voiture idéale pour les travelling ; pratique car découvrable, esthétique avec ces 2 sorties d’échappement verticales et son gros aileron, et parfaitement amortie pour la stabilité. C’est à se demander pourquoi tous les autres photographes font ça depuis le coffre d’un monospace … 😂

Les plus fidèles d’entre vous se souviendront d’un shooting similaire lors du Rallye des Volcans sur le tracé de la course de côte du Mont Dore, déjà à bord de cette McLaren ! Obnubilé par les photos, j’en avais oublié de profiter de l’opportunité extraordinaire qui s’offrait à moi. Cette fois, la boucle étant plus longue, j’ai vraiment pu apprécier le tour de manège. Accélérations fulgurantes, freinage surpuissant, pas de doute je suis bien dans une Supercar. Mais je suis surtout bluffé par l’amortissement. Même sur route dégradée, c’est « confortable » et d’une stabilité assez incroyable. Et je ne vous parle pas de la bande son ! Bref, j’ai adoré ! 😍

Déjeuner à Beaulieu / Dordogne (19)

A cause d’un léger cafouillage au moment de faire le plein, on arrive un peu – beaucoup – en retard au resto. Pas de quoi m’empêcher de déguster l’excellent dessert au chocolat avant de reprendre la route. L’après-midi s’annonce copieuse ! 😏

J’ai même 5 minutes pour shooter mon Speedy au bord de la Dordogne !

Rocamadour (46), Grand site de France

Après une belle portion de route à virages dont Max a le secret, j’arrive à Rocamadour. Cette cité médiévale construite à flanc de falaise est vraiment magnifique avec le château surplombant l’ensemble des habitations ! Max ne s’y est pas trompé et a même prévu un aller/retour juste pour pouvoir profiter de différents points de vue sur le village. 😍

Allongé au sol, mon cadrage est tel qu’imaginé avec Street View. Une trouée à travers les arbres offre une vue imprenable sur tout le village et même le château qui trône au sommet. Il n’y a plus qu’à attendre qu’ils arrivent … d’ailleurs j’entends du bruit … 🎶

Alors que j’entends enfin le groupe qui entame la montée, je devine une voiture approchant dans mon dos … Halte !! D’un geste du bras, je l’invite à s’arrêter ne pas compromettre le shooting en cours. C’était moins une. 😅

Mais finalement, c’est une belle lumière qui accompagnera le Groupe 3 et cette Alpine qui se marie si bien avec ce décor minéral ! 👌

Le pont de fer

Lors de mes repérages, je recherche systématiquement les ponts. J’ai comme une fascination pour ces constructions. Et si en plus ils proposent une architecture originale … alors je ne sais pas résister à leur appel ! 🙃

La Roques-Gageac (24), bouquet final !

Et voici le dernier « Plus beau village de France » de la journée : La Roque-Gageac. Le lieu est vraiment emblématique de la région puisqu’on y retrouve de belles constructions en pierres ocres, un château, les vestiges d’anciennes fortifications, le tout bordé par la Dordogne d’un côté et une immense falaise de l’autre. 🤩

Lors de votre passage dans la ville, prenez le temps d’une balade en gabare pour apprécier le point de vue depuis le fleuve !

Cette fois je suis vraiment soulagé, mes 2 spots photos de l’après-midi sont passés et le résultat semble à la hauteur de mes attentes ! 👍

Un petit dernier pour la route

Pour le dernier spot du jour, j’avais envisagé un point de vue en hauteur sur la campagne Périgourdine. Mais suite à une discussion avec Max lors de la pause, je change mes plans pour filer vers le Château de Berbiguières.

Le temps des aurevoirs…

Et voilà, ma journée touche à sa fin. D’ailleurs, on a faim ! Les premiers ont déjà commandé les pizzas et je ne me fais pas prier lorsqu’on m’en propose un morceau. Miam !! 🍕

La journée fut dense mais l’ensemble des participants a des étoiles dans les yeux, que ce soit pour les villages / paysages que nous avons découvert ou l’immense plaisir pris au volant. Alors que j’ai encore 3h de route pour rentrer à la maison, je ne résiste pas à l’envie d’un dernier petit spot photo sur les hauteurs de Saint-Cyprien. 😋

Cette fois-ci, l’aventure est bel et bien terminée pour moi alors que le groupe poursuivra sa quête de châteaux le lendemain pour conclure le rallye avec un GP de Karting. Une dernière petite départementale en sous-bois menée à bon rythme, entre roches et murets en pierres, et il sera temps de se caler à 80km/h pour retrouver la maison, des souvenirs plein la tête. Ce Rallye des Châteaux 2022 était vraiment un grand cru ! 😍

Le lendemain, c’est sur WhatsApp que je suivrais la fin du rallye. C’est vraiment trop bien un smartphone ! 🤣 © Olivier

Après un tel début de saison, je nourris de grandes ambitions pour le Rallye Occitanie-Terres du Sud qui se profile mi-Mai, toujours avec cette joyeuse bande des Rallyes de la Marterie. J’espère juste une météo un brin plus estivale ! 🌞

@ bientôt pour de nouvelles Aventures Automobiles !


Que vous soyez participants, organisateurs, spectateurs ou simples lecteurs, n’hésitez pas à laisser un mot en commentaire, ça fait toujours très plaisir !

Ce reportage vous a plu ? Inscrivez-vous à la newsletter ou suivez-moi sur Facebook et Instagram pour être informés des nouvelles publications ! 😉

Envie de prolonger l’expérience au sein de mon univers ?

Choisissez votre prochaine destination sur la carte Aventures Automobiles.

25 Comments

  1. Avatar
    casimir
    20 avril 2022
    Reply

    Trop bon le retour de tes reportages. Les efforts sur les compositions et les angles de vues sont justes topissimes 😍😍 Pas besoin d’un nouvel appareil 😉 La 600LT est évidemment au dessus du lot mais la Berlinette est vraiment bien mise en valeur. 🤩

    • Avatar
      Sylvain
      20 avril 2022
      Reply

      Merci Casimir 🙂 Les lieux étaient vraiment très inspirant pour moi qui aime la campagne et les pierres ! Et je t’accorde que, chacune dans leur style, la McLaren et la Berlinette apporte un cachet tout particulier aux images, surtout en l’absence de soleil une bonne partie de la journée 😉

  2. Avatar
    Florian
    21 avril 2022
    Reply

    Magnifique j’adore !

    • Avatar
      Sylvain
      21 avril 2022
      Reply

      Là au moins c’est sans ambiguïté ! 😅 Merci Florian 😉

  3. Avatar
    Patrick Gardeil
    21 avril 2022
    Reply

    Magnifique, une région que j’apprécie beaucoup, d’autant que je ne suis pas si loin ! 😉Question véhicules, j’ai un gros faible pour les lotus. Si les finances étaient là, j’avoue qu’une petite exige… Quand aux photos et au reportage, c’est toujours aussi plaisant. Bravo ! 👏

    • Avatar
      Sylvain
      21 avril 2022
      Reply

      Merci Patrick ! Et je ne peux que te conseiller l’expérience Lotus. De la « petite » Elise aux grosses Exige, ce sont des sensations uniques 😍

  4. Avatar
    patrick 19
    22 avril 2022
    Reply

    Bravo Sylvain, Superbe reportage, il me tarde de voir celui du samedi, sur mes terres qui plus est !!

    • Avatar
      Sylvain
      22 avril 2022
      Reply

      Merci !!!! La météo a été de notre côté en plus le samedi pour sublimer ces magnifiques villages 😉

  5. Avatar
    22 avril 2022
    Reply

    De jolis paysages et villages, je prends des notes ! ^^Encore de belles voitures, je ne sais pas pourquoi mais je trouve que le vert de la carrosserie de la première voiture du paragraphe « Soleil, es-tu là ? » est très beau ! 😀

    • Avatar
      Sylvain
      22 avril 2022
      Reply

      Ah c’est sûr qu’entre Dordogne et Corrèze, tu as de quoi faire de très beaux articles pour ton site avec pleins de villages hyper charmants et à l’histoire passionnante 😉 Pour toutes les voitures avec une teinte assez sombre, le passage au soleil est vraiment révélateur ! ☀

  6. Avatar
    25 avril 2022
    Reply

    Encore un très beau duo texte / photos. Tu as le don de nous refaire revivre tes journées et tout ce qui l’entoure. Ton travail de préparation est remarquable. Remarquer le tracteur sous la grange ? Enorme ! Et j e confirme qu’il fallait faire cette photo 😉 La dernière est une perle, bravo !Merci pour ce très beau reportage,à bientôt !

    • Avatar
      Sylvain
      25 avril 2022
      Reply

      Merci beaucoup Cédric. 🙂

  7. Avatar
    The Maxque.
    25 avril 2022
    Reply

    Que dire après un tel « reportage » si ce n’est que cela donne envie d’y participer … en spectateur seulement hélas ! Encore une fois des duos pierres & voitures magnifiques. Continue !!

    • Avatar
      Sylvain
      25 avril 2022
      Reply

      Merci ! La suite est en cours d’écriture … ça arrive ça arrive 😀

  8. Avatar
    Alexandre Karras
    28 avril 2022
    Reply

    Un immense MERCI Sylvain pour ce remarquable témoignage qui illustre ce très beau rallye « touristique » 🙂

    • Avatar
      Sylvain
      28 avril 2022
      Reply

      Merci Alexandre, je crois que côté touristique c’est l’un des plus beaux que j’ai fait, et encore, reste à vous détailler la 2eme journée ! 😇

  9. Avatar
    3 mai 2022
    Reply

    Slt Sylvain, Beau reportage bravo à toi. Je suis un peu déçu car je n’apparais qu’une fois sur tes photos. C’est vrai une veille Porsche, pas trop d’intérêt. Rendez vous au rallye de Corrèze. Amicalement Guy

    • Avatar
      Sylvain
      3 mai 2022
      Reply

      Bonsoir Guy, vraiment désolé que ton Boxster n’y apparaisse pas plus, ce n’était pas volontaire … le choix des photos dépend de nombreux facteurs (esthétique / technique / intégration au récit) et pas seulement mes goûts persos. J’y ferai plus attention si l’on se recroise 😉

  10. Avatar
    The Maxque.
    3 mai 2022
    Reply

    Tes reportages sur ces deux journées du Rallye des Châteaux 2022 sont également un grand cru ! 😍

    • Avatar
      Sylvain
      3 mai 2022
      Reply

      Merci ! L’écriture ne fut pas si simple mais l’important c’est le résultat et je suis plutôt satisfait également 🙂

  11. Avatar
    Johann
    3 mai 2022
    Reply

    J’adore le ton humble de ton excellent reportage 👍 Je confirme que ce rallye des châteaux 2022 était un grand cru ! Ah oui, au fait, mission réussie pour la photo dynamique !! 😄😉👍 A très bientôt Sylvain

    • Avatar
      Sylvain
      3 mai 2022
      Reply

      J’aime à croire que l’humilité permet de sans cesse progresser ! 😉 Mais travailler sous pression permet de réaliser de grandes choses également 😅 J’espère qu’on aura l’occasion de partager un prochain rallye, je suis subjugué par la calandre de ton AMG ! 😇

  12. Waouh, quel beau parcours pour cette nouvelle journée ! 😀 Tu savais que c’est à Collonges-la-Rouge que le label des plus beaux villages de France ont débuté ? 🙂

    • Avatar
      Sylvain
      9 mai 2022
      Reply

      Non, je ne savais pas ! Mais c’est vrai que vu la densité de « Plus beaux villages de France » dans la région, finalement ça ne m’étonne pas ! 😉 Bientôt un périple de Travel Marmotte dans le Périgord alors ?! 😋

      • J’ai déjà fait une incursion hier en Périgord vert, le plus près de chez moi ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *