Aventures Automobiles ’19 – Alors heureux ?!

La création de mon site web était une étape importante. Un vieux rêve également. Pouvoir présenter son travail au World Wide Web ce n’est pas rien. Petit coup d’œil dans le rétro pour regarder ce qui s’est passé en 2019 et fixer les objectifs 2020 !

J’ai mis en ligne mon site le 3 Janvier 2019. La date n’évoque sans doute rien pour vous et pourtant … il s’agissait du 50ème anniversaire de Michael Schumacher ! Mon idole aujourd’hui dans une bien triste situation … 😰 #KeepFighting

Je n’ai malheureusement jamais vu courir Schumi, mais j’ai pu admirer quelques unes de ses F1. Ici la F2002 à Maranello en 2009.

Finalement, un site wordpress simple se gère assez facilement. D’ailleurs j’ai pu trouver de très nombreuses infos sur le site wpmarmite.com. Il n’y a guère que les galeries photos avec commentaires qui ne fonctionnent pas tout à fait correctement sur tablettes/smartphones. J’y remédierai pendant l’intersaison. Mais laissons place aux enseignements de l’année.

Objectif accréditation !

Mon objectif principal était de réaliser une « vitrine » pour mes reportages. Le but ultime étant de pouvoir contacter les organisateurs d’événements afin qu’ils me délivrent la sacro-sainte accréditation ! Ce sésame qui permet de vivre les événements de l’intérieur et accéder aux mêmes points de vue que les photographes professionnels !

Me voilà juste derrière le rail de sécurité. Je pourrais même faire un « check » au pilote en tendant le bras !

Pari gagné dans la mesure où j’ai été accrédité sur 3 événements cette année : le Jap’n Car Festival à Montlhéry, le GP de France Historique à Magny-Cours et Sport & Collection au Val de Vienne.

En mode reporter Canal+ juste avant le départ du GP de F1 sur la grille de Magny-Cours !

Par ailleurs, cette vitrine a particulièrement intéressé Max, l’organisateur des Rallyes de la Marterie, qui m’a permis de vivre des expériences extraordinaires au bord des plus belles routes de France durant toute l’année, la semaine du Rallye de Corse en étant l’apothéose.

Max en ouvreur de choc ! Merci pour cette merveilleuse opportunité !

Pour autant, j’ai quand même un sentiment plus mitigé. De part l’intégration à l’équipe AutomotivPress, je me retrouve dans une situation un peu bancale : ai-je été accrédité sur la base de mon site ou de AutomotivPress ? Si mes relations antérieures avec les organisateurs du GP de Limoges Classic et Sport & Collection confirment l’intérêt de cette vitrine, c’était moins évident pour Montlhéry et Magny-Cours.

Comme ce pilote, le poing serré je peux lâcher un grand « YES ! ». Je suis accrédité dans un événement majeur du Sport Auto !

Mais après tout qu’importe, ce qui compte c’est que je sois en bord de piste et que les organisateurs se souviennent de mon nom, qu’il soit au bas d’un article AutomotivPress ou Aventures-Automobiles. Les contacts et le relationnel semblent vraiment très important dans cet univers !

De grands moments d’émotions

A Montlhéry pour le Jap’n Car Festival, juste après avoir récupéré ma chasuble, j’ai demandé comment accéder à la partie en sous-bois :

  • Vous demandez au pilote du safety car, il vous déposera !
  • 😱 Ce devait être à peu près ma tête à ce moment-là !
Et non, je ne conduirais pas la Type R. C’est un CR-V hybride qui m’emmènera… à très vive allure !

Bon, finalement on ne s’est pas compris et j’ai du refaire tout le tour à pied, mais cette sensation d’être « Photographe » était juste énorme !

Pour autant, une de mes photos préférées fut prise juste à la sortie du circuit. Étonnant non ?

Allez j’avoue, dès qu’il s’agit de Toyota Supra MKIV je perds toute objectivité !

A Magny-Cours pour le GP de France Historique, les moments magiques se sont succédés. Si je devais n’en conserver que 3 – enfin presque :

  • 0 : Lorsque je suis entré dans le Media Centre de Magny-Cours et … que j’y étais à ma place ! Il y a 11 ans, en 2008, cette salle était remplie des journalistes du monde entier pour assister à la victoire de Felipe Massa sur Ferrari. Incroyable !
  • 1 : C’était un week-end caniculaire et l’ombre à Magny-Cours ben … il n’y en a pas beaucoup ! Caché sous les tribunes, je discute avec Luc Joly, photographe émérite que j’ai rencontré sur un forum photo. C’est là qu’il me dévoile un de ses Spots photo. Cet échange m’a beaucoup touché.
Je suis passé devant ce spot plusieurs fois, sans y voir d’intérêt particulier. Merci Luc de m’avoir ouvert les yeux !
  • 2 : Même si les stands n’étaient pas ouverts au public, entre les mécaniciens, les pilotes, les VIP etc … ça grouillait de monde. Mais à mon arrivée, j’ai tout de même eu un instant de lucidité : « Sylvain, tu réalises que t’es dans un stand de F1, juste pour faire des photos ?! ». J’avoue, j’ai versé une larme !
Pose ton appareil et profite quelques minutes de ce moment !
  • 3 : Le meilleur pour la fin. La tentative de record de Klaas Zwart au volant de la Jaguar F1 V10 de 2005 était l’un des temps forts du weekend. Entendre ce moteur hurler à plus de 15 000 tr/min lors de son passage à quelques mètres de moi, c’était … jouissif ! J’en ai eu la chair de poule !
Svp, rendez-nous les V10 avant que la Formule Electrique ne remplace la F1. Svp …

Sport & Collection au Val de Vienne, c’est un peu mon jardin. Cette année, j’ai été accompagné – enfin, je me suis plutôt accroché à lui comme un arapède! – par Remi Colin, habitué des accréditations au Vigeant. Et heureusement ! Sans lui, jamais je n’aurai osé fendre la « foule », ouvrir le portail derrière lequel était agglutiné de nombreux spectateurs et le refermer au nez et à la barbe de ces derniers. Un gilet jaune et un bracelet rose, ça change la donne ! 

J’ai tout de même veillé à ne pas trop gêner le public… l’an dernier, c’était moi derrière le portail !

En résumé, c’est une expérience vraiment géniale ! Quel bonheur de pouvoir aller partout ! Revers de la médaille : il y a tellement de possibilités de faire des photos que ça m’a parfois tétanisé, notamment à mon arrivée à Magny-Cours. Un peu comme un enfant dans un magasin de jouets qui doit choisir son cadeau d’anniversaire : Je veux tout ! Mais rapidement j’ai pu prendre mes marques et faire des photos dont je suis plutôt fier !

Il y a 20 ans, c’est ce genre de photos que j’avais en poster dans ma chambre d’ado !

 

Les rallyes touristiques … ma passion !

C’était ma priorité 2019 : photographier les plus belles sportives modernes sur route. Et ce fut le fil rouge de cette année. Démarrage en fanfare avec le Rallye de Paris : Porsche Carrera GT, Lamborghini Huracan Performante, Alpine A110 … Qu’est-ce que c’était bon !

Après ce cliché, j’ai sauté de joie au milieu de la route ! Si si, je vous assure !

Puis j’ai envoyé un mail à Max des Rallyes de la Marterie qui organise un rallye touristique en Dordogne. D’après les photos des précédentes éditions, Porsche et Lotus composent la majeure partie du plateau. Il m’appelle quelques minutes plus tard, le courant passe et me voilà invité sur le rallye.

Mon fameux effet explozoom que vous commencez à connaître si vous me lisez régulièrement.

A l’issue du reportage, il est ravi, les participants aussi : « Il faut que tu reviennes ! » Et me voilà de nouveau associé à ses aventures dans les Cévennes.

Les fleurs jaunes et mon objectif magique F2.8, autre combinaison gagnante de l’année !

A l’issue du reportage, il est euphorique : « Il faut que tu viennes avec nous en Corse ! » Et me voilà parti pour une semaine entière dédiée à la photo dans l’une des plus belles régions du monde !

La mer …
La montagne …
Le soleil …
Et des voitures extraordinaires !

Et comme on n’en a jamais assez, une petite journée lors du Rallye du Limousin clôturera l’année en beauté !

Le circuit de Mornay fut une belle découverte, le cadre est magnifique !

Si j’ajoute le Tour Auto, le Rallye Sport & Collection et celui du GP de Limoges Classic, ça fait pas moins de 8 rallyes touristiques couverts cette année.

Coup de cœur de l’année pour cette BMW M1 Gr.5 !

Plus qu’une révélation, c’est une confirmation que c’est vraiment le domaine photo qui me plaît le plus. Les repérages, l’aventure, les paysages, la pression d’être prêt pour immortaliser un instant qui ne se reproduira jamais …

C’est pour ce genre de scène très furtive que j’adore les rallyes touristiques !

Ainsi, je m’éclate avant, pendant, et après lors de l’écriture de l’article. Et à en croire vos commentaires, c’est un genre qui vous plaît beaucoup également !

Il n’y a pas que les Supercars sous le soleil dans la vie !

Les stats d’Aventures Automobiles, Merci Max !

Parce que j’aime bien les chiffres, je me suis amusé à décortiquer les statistiques du site pour en extraire les plus intéressantes :

  • 45 articles publiés sur le site + 7 sur AutomotivPress = 52 articles ! Bien vu, ça fait exactement 1 / semaine. Sauf que j’étais plutôt sur une moyenne de 2/3 en début d’année pour les événements d’archives, suivi d’une grosse pause pendant l’été avant de trouver mon rythme de croisière de retour de Corse.
  •  Il y a eu un peu plus de 1500 visiteurs. Je n’ai pas vraiment de référence mais disons que AutomotivPress en 2018 c’était 380 articles et 15 000 visiteurs. Je dirai que pour une première année c’est encourageant.
  • Concernant les articles les plus lus, c’est un plébiscite pour Les Rallyes de la Marterie qui trustent 9 places du Top 10 ! En tout, les RDLM représentent 74% des vues alors que ce sont seulement 24% des articles publiés !
Heureusement que le Rallye de Paris se glisse à la 9ème place sinon c’était 100% pour Max !
  • Il faut cependant reconnaître une chose : Max est plutôt actif sur les réseaux sociaux et ça change tout. On peut avoir le meilleur contenu, sans promotion personne ne le trouvera ! D’ailleurs, lorsque Max a invité ses « amis » Facebook à suivre ma page, je suis passé de 30 à 400 en quelques jours. Et depuis … plus rien ! Alors n’hésitez pas à promouvoir mes articles 🙃
L’affluence est très ponctuelle, 48h après sa sortie, un article ne sera plus jamais lu … ou presque ! Et sans FB, les vues ne décollent pas !
OK c’est une Formule Renault mais c’est déjà pas mal !
  • Un petit mot pour la newsletter : je m’efforce d’en écrire une par semaine pour présenter le nouvel article, vous faire part de mon actualité ou vous demander un avis. Mais alors que j’ai 400+ abonnés Facebook, il n’y a que 32 inscrits à la Newsletter, essentiellement des lecteurs de la première heure du forum MySpeedster, ma famille et mes 3 adresses mails persos ! 🤣
Merci à tous pour vos encouragements, c’est grâce à vous que j’ai eu le courage de me lancer !
  • Affront suprême, j’ai même perdu mon premier abonné cette semaine. 😰 Le double article du Musée Matra l’a tué on dirait ! Il faut peut être s’y faire, la Newsletter c’est « has been ». Pourtant j’aime bien ce format et puis de temps à autre j’ai une réponse de l’un des abonnés. Avec plus de 80% de taux de lecture chaque semaine, vous devez y trouver un intérêt également. En plus, cela permet de créer un lien plus personnel et ça c’est Top ! Alors pour s’abonner… c’est par ici ! 😉 Sinon … 😡

La comparaison avec les pros … aïe !

Pour la promotion du contenu de mon site, j’ai du céder à Facebook en créant une page. Mais ceci m’a également ouvert un monde dont je ne soupçonnais pas l’existence. J’ai découvert que d’innombrables photographes faisaient des photos de sport auto extraordinaires. Et maintenant que j’ai des accréditations, voire même que je loue du matériel photo professionnel, je n’ai plus aucune excuse si ce n’est le manque de talent / d’imagination / d’expérience … ou les 3 à la fois ! Devant de tels clichés, aussi beaux / travaillés / pensés, j’en viens à douter de mon propre résultat… Mais il faut savoir en tirer profit, s’en inspirer pour aller plus loin dans ma pratique photo. Heureusement que mes proches et mes fidèles lecteurs sont là pour panser mon égo blessé.

Une de mes photos préférées de l’année !

 

Et 2020 ?

L’enjeu majeur sera de mieux m’organiser afin de rééquilibrer vie de famille et reportages photos. Ils ont fait preuve de beaucoup de patience cette année, et même moi j’ai senti une sorte de « fatigue » en fin de saison.

Pour cela, j’ai essentiellement prévu de revoir mon organisation afin d’être le plus efficace au retour d’un événement : revue des photos, sélection, écriture d’un article pour AutomotivPress / Aventures Automobiles, diffusion sur Facebook, MySpeedster voir Flickr et Instagram. Je me retrouve un peu « bête » à suivre avec un intérêt que je n’aurai pas imaginé le nombre de mes « followers » sur FB ou le nombre de vues de chaque article. 😲

Ma photo reprise sur Instagram par Lotus : c’est très flatteur mais … ça ne me rapporte absolument aucun lecteur, malgré plus de 1000 Pouce Bleu / Cœur / Whaou !

Il faut bien que je garde en tête que l’objectif de ce site est d’offrir une vitrine de mon travail en vue d’accréditation ou d’accès privilégiés aux événements. Et peut être que c’est là que la collaboration avec AutomotivPress prend tout son sens. La notoriété déjà établie d’AP me permettra l’accès à des événements de plus grande envergure – je pense typiquement à Le Mans Classic ’20 – quand le côté plus personnel de mon site ravira les organisateurs de rallyes touristiques par exemple.

J’ai bien l’intention de conserver un peu d’humour dans mes publications ! « Ouvreur, si t’es champion, appuie sur le champignon ! »

Je fonde donc de grands espoirs sur la formation « Post Traitement » de la semaine prochaine avec Mickael Bonnami, photographe professionnel spécialisé dans la photo de sport. J’espère qu’elle me donnera des clés pour réussir à tout concilier, et si en plus ça me permet de sublimer mes photos avec un traitement aux petits oignons, alors Jackpot !

Déjà en fin d’année, l’utilisation du filtre polarisant m’a permis d’améliorer le rendu des photos statiques.

Pour 2020, ma devise sera donc « Un max de plaisir en toute sérénité ! ». Le partage de mes photos et de mes aventures restera une activité amateur. Ceci me garantira une grande liberté, que ce soit dans le choix des sujets et la manière de les traiter !

Après avoir lu toute cette introspection un brin psychanalytique, j’imagine que vous attendez impatiemment le calendrier 2020 ! Et bien … il faudra patienter encore un peu. Je vais en profiter pour l’illustrer de quelques photos d’archives, c’est toujours agréable de se replonger dans ces beaux souvenirs ! Sans dévoiler toutes les surprises, le Tour Auto – de passage à Limoges, Le Mans Classic, Sport & Collection et le GP de Limoges Classic devraient faire partie du programme.

Moby Dick, un vrai monstre en action au Mans Classic ’12

J’attends vos souhaits, suggestions ou même conseils en commentaires, le programme n’est pas encore complètement figé, et heureusement ! D’ici là, je pense continuer la série Forza Italia qui me tient particulièrement à cœur.

@ bientôt pour de nouvelles Aventures Automobiles !

Si ce reportage vous a plu, vous pouvez vous inscrire à la newsletter ici. 😉

Newsletter

6 Comments

  1. Raymond
    17 janvier 2020
    Reply

    Comment ça, ce n’était pas moi le premier ??? Ne lâche rien ….

    • Sylvain
      17 janvier 2020
      Reply

      Raymond, tu sais que tu es toujours le premier dans le cœur des dames ! 🙂

  2. Dominique Chipotte
    17 janvier 2020
    Reply

    Super résumé Sylvain,avec tout ces événements j’en avais oublié que ce site n’avait qu’un an !! Un beau bébé plein d’avenir…. surtout qu’à cet age, il commence à marcher !!!

    • Sylvain
      17 janvier 2020
      Reply

      Merci Olivier, t’en sais quelque chose niveau bébé J’espère bien qu’il va grandir encore et encore 😉

  3. Persévère pépère
    24 janvier 2020
    Reply

    Un reportage sur la BX sous toutes ses coutures voilà ma suggestion pour 2020.En tout cas, belle persévérance tout au long de l’année 2019 et c’est mieux quelques abonnés de qualité mais qui apprécient ton travail/loisir.Forza Sylvio !!

    • Sylvain
      24 janvier 2020
      Reply

      Hum … pas sûr pour la BX ! Pourtant une visite de la collection Citroën me dirait bien ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *