Roadtrip Limoges-Dreux en Speedy

Last updated on 16 juin 2020

Une journée pour relier Limoges à Dreux. Une contrainte ?Choisir l’itinéraire le plus intéressant. Je vous propose d’embarquer à mes côtés pour découvrir les merveilleux paysages de notre belle France : le Limousin, le Parc naturel de la Brenne, la Sologne et le plateau de la Beauce sont au programme !

A la base ceci ne devait être qu’une introduction pour l’événement de plus grande importance du lendemain. Mais étant donné le plaisir que j’ai pris durant cette journée, au volant et derrière l’objectif, j’ai décidé d’en faire un article à part entière. C’est aussi un test en vue d’éventuels autres « Roadtrips » si le concept plait et intéresse. Les cartes Maps sont dispos en cliquant sur les liens Départ-Arrivée de chaque étape.

Les virolos de la Haute-Vienne au réveil (87)

Merci à Eric pour le Spot photo, je suis amoureux de ce pont !

Royère – Chateauponsac : 55 km / 1h15.

J’ai plutôt pour habitude de balader dans le Sud de la Haute-Vienne voire la Creuse comme lors de mon Aller/Retour au Circuit de Mornay fin mai (article à lire ici). Alors j’étais un peu dans l’inconnu pour dessiner un tracé vers le nord. Puis je me suis souvenu d’une photo vue sur les réseaux sociaux. Une Lotus Exige V6 sur un superbe pont romain entièrement pavé, ça ne s’oublie pas facilement ! Royères, Ambazac, Saint Léger la Montagne, Bersac sur Rivalier puis Chateauponsac, lieu du shooting.

La fameuse pause « Flash McQueen » – roues braquées – qui sera très utilisée toute la journée !

Pourquoi c’était si bon ?

  • Parce que ça tourne, ça monte, ça descend … bref de quoi s’occuper au volant !
  • Parce qu’on est tranquille, en pleine nature, cheveux au vent !
  • Parce qu’on se fait plaisir à allure raisonnable !
  • Parce que le Speedy est fait pour ça !

Le piège ?

  • Une attention de tous les instants est recommandée : gravillons, portions étroites, chaussée humide, aveuglement en sortie de sous-bois, la concentration est mise à rude épreuve !

Une matinée au bord des étangs de la Brenne (36)

Encore quelques champs et les grands arbres borderont bientôt la route !
Nous y sommes !

Tilly – Châtillon sur Indre : 80km, 1h15

Je poursuis avec le Parc Naturel de la Brenne. De nouveau, j’en avais souvent entendu parlé sur un forum photo. C’est un lieu prisé des amateurs de photo animalière. On entre dans le parc par Tilly, direction l’Etang de la Mer rouge où une balade à pied est possible. On poursuit sur la D17 en passant devant le Château du Bouchet – visible à pied seulement – puis vers l’Etang de Montiacre, simplement séparé de la route par une rangée d’arbres. Enfin, on longe l’Etang de la Gabrière par la D78 pour la tant espérée photo les pieds dans l’eau.

Le chemin au bord de l’Etang de la Mer rouge, idéal pour une balade bucolique !
Plus près c’est le plongeon dans l’Etang de la Gabrière !
D’ailleurs prudence, la limite entre terre ferme et marécages est plutôt mince !

Pourquoi c’était si bon ?

  • Parce qu’on est tranquille, en pleine nature, cheveux au vent ! (bis)
  • Parce que longer ces immenses et nombreux étangs est assez unique !
  • Parce que j’ai découvert un nouveau parc naturel!

Le piège ?

  • Se perdre ! Rien ne ressemble plus à une ligne droite qu’une autre ligne droite, et toutes les routes se croisent à angles droits ! Bref, carte du Parc Naturel de la Brenne impérative !

Déjeuner à Vernou-en-Sologne (41)

Pour une photo, on ose parfois des choses stupides. J’ai imaginé cette remorque écraser mon Speedy … par chance, elle a tenu le temps nécessaire à la photo. Ouf !

Bon, à un moment il faut bien manger ! Je passe devant le garage « Avenir Automobile« , spécialiste des voitures américaines (mon article à lire ici), pour arriver à Vernou-en-Sologne. Ce sera le point de départ de la balade de début d’après-midi avec un copain, en Speedster bien sûr ! Si on a rendez-vous devant l’église – facile ! – j’ai préféré m’arrêter un peu plus loin pour déjeuner. Et j’ai été plutôt bien inspiré !

Ah si j’avais une boule d’attelage !
Arrivé au lieu de RdV, manque plus qu’un Speedy Turbo gris !

Pourquoi c’était si bon ?

  • Parce que Curly / Pain de mie / Soda … c’est royal !
  • Parce que j’ai déniché un spot photo original !
  • Parce que j’étais à l’heure et ça n’arrive pas souvent !

Le piège ?

  • Heu … ça aurait pu mal se passer !

Les lignes droites du Loir-et-Cher pour digérer (41)

Ah enfin ! J’ai failli attendre … j’aurais du en profiter pour faire le plein !

Mur de Sologne – Chambord : 70 km, 1h05.

Sur cette portion, je n’ai fait que suivre alors l’itinéraire est une « évocation » ! Et autant vous dire que j’avais les yeux sur la route plutôt qu’à regarder le paysage ! C’est roulant et les déformations de la route obligent à tenir fermement le volant. Je suis sûr qu’à un moment j’ai décollé du siège ! On est bien loin de mes routes limousines habituelles ! Sans parler des cervidés qui guettent notre passage pour tenter une traversée. La pause à Saint-Viâtre, face à l’église du VIII ème siècle, était une bonne idée. Merci Tony pour la balade.

Cadre sympa pour une photo de parking !
En plus il y a une vieille porte en bois ! J’y suis aussi sensible que les ponts en pierres, c’est dire !
Le Turbo fait merveille en sortie de village, je ne peux pas suivre ! Ni le rattraper au prochain virage … il n’y en a pas !

Pourquoi c’était si bon ?

  • Parce que je n’ai jamais eu autant de sensations en ligne droite ! Merci les ondulations de la route !
  • Parce que rouler en groupe – OK, 2 c’est un mini groupe – c’est vraiment sympa !
  • Parce que mon guide m’a directement emmener au point de départ de ma prochaine étape … télépathie ?!
Terminus tout le monde descend !

Le piège ?

  • S’arrêter sur le bas côté à l’approche de la seule portion à virages de la région pour laisser de la distance avec les touristes qui nous précèdent, regarder le ciel en pensant qu’il n’y a aucun risque de pluie et laisser passer un groupe de Harley avant de s’élancer.
  • Si vous suivez scrupuleusement cette recette, vous vous retrouverez à allure très réduite, coincée derrière un groupe de bikers, sous une terrible averse, sans possibilité de vous arrêter pour recapoter ! Vraiment LE truc à ne pas faire !

Le Château de Chambord pour la culture

Le château est ouvert mais ce n’est pas encore la grande foule … il faudra du temps avant que cela ne redevienne « comme avant ».

Profiter, prendre son temps, souffler … ce n’est clairement pas mon habitude lors des rallyes touristiques que je suis en tant que photographe. Alors, une fois la photo souvenir réalisée devant le Château de Chambord, j’ai été tenté de filer. Mais après tout, je peux bien prendre quelques minutes pour admirer ce joyau de la Renaissance. Et puis le soleil étant revenu, ça permettra à la capote de sécher tranquillement !

Le reflet n’est apparu que pendant un court instant, le vent s’attelant à créer des vaguelettes à la surface de l’eau !
Je vous ai déjà dit que j’aimais les ponts en pierres ?!
Il manque juste les pissenlits et je me croirais dans mon jardin !

Pourquoi c’était si bon ?

  • Parce que c’est un des Châteaux de la Loire les plus prestigieux.
  • Parce que c’est quand même drôlement beau !
  • Parce que c’était du gâchis de ne pas prendre le temps de balader dans le parc !

Le piège ?

  • A part se laisser distraire et y passer des heures … je ne vois pas !

Final en couleurs à travers la Beauce (28)

Vous avez dit lignes droites ?!
Jaune, Vert, Orange … Bleu, un véritable tableau qui évolue au gré des cultures !

Chambord – Chartres : 95km, 1h32

Chambord / Dreux au plus rapide sans autoroute. Je n’avais rien demandé de plus à mon GPS. Mais il doit me connaître à force, et m’a concocté un itinéraire de choix. Je retiens surtout la délicieuse portion Mer/Pommay – D25 essentiellement – ainsi que les 30 km de ligne droite entre Pommay et Dammary sur la D127. Moi qui pensait m’ennuyer fermement … d’autant qu’avec un peu d’imagination, les possibilités de photos sont nombreuses !

C’est ce qu’on appelle couper à travers champs !
Vive les énergies renouvelables … pour les photos !
Même l’électricité m’a inspiré … mais je ne suis pas encore prêt à me passer d’un moteur thermique pour ma voiture plaisir !

Pourquoi c’était si bon ?

  • Parce que les immenses champs colorés sont là pour flatter l’œil.
  • Parce que j’ai enfin pu approcher une éolienne, une idée photo qui me hante depuis longtemps.
  • Parce que la région a inventé le concept du télépéage gratuit : freinage à l’approche d’un village, passage à 30 km/h, puis Gazzzz en sortie… jusqu’au prochain ! Vraiment excellent !
  • Parce que même si c’est large et roulant, c’est loin d’être aussi rectiligne que prévu. Une belle surprise !

Le piège ?

  • A part les oiseaux un peu téméraires/tendances suicidaires, ce sont surtout les bosses à la corde des virages qui vous éjectent de la trajectoire dont il faut se méfier !

Merci mon Speedy !!

Le ciel aura tenu … jusqu’à 5km du but. Moindre mal ! Espérons la même chose demain …

Au final, j’arrive enfin à Dreux à 20h … cela fait donc 12h que je suis parti ! Une journée complète à rouler et prendre des photos, sans trop de contraintes horaires … du pur bonheur ! D’autant que mon Speedy m’a régalé à chaque instant : son agilité dans le sinueux ne m’a pas surprise, mais le plaisir qu’il m’a procuré dans les portions plus roulantes était une découverte. D’autant qu’avec les bruits d’air en guise de limiteur de vitesse, inutile d’avoir les yeux rivés sur le compteur. On peut ainsi profiter de la beauté des paysages en vision panoramique sans arrière pensée ! Ajoutez à cela la clémence de la météo – malgré cette foutue averse à Chambord – et ce voyage aurait pu se suffire à lui-même. Mais demain je passe la journée avec le Lamborghini Club de France… de quoi faire de beaux rêves !

Une voiture idéale, sur tous les types de routes !

@ bientôt pour de nouvelles Aventures Automobiles !

Si ce reportage vous a plu, vous pouvez vous inscrire à la newsletter ici.

Les dernières aventures :

12 Comments

  1. Avatar
    Le Père Castor
    16 juin 2020
    Reply

    Je t’ai vu passer près de mon étang, tranquillou, pas comme l’autre avec son Exige V6 l’année dernière !! J’en ai encore la queue qui tremble !!!

    • Avatar
      Sylvain
      16 juin 2020
      Reply

      Arrêtes donc de raconter des histoires Père Castor ! 😀

  2. Avatar
    Le Ninja maxqué
    17 juin 2020
    Reply

    Je trouve tes photos de plus en plus magnifiques, tu te rapproches de « mon coup d’œil » ! En français : Beau voyage sur la route.

    • Avatar
      Sylvain
      17 juin 2020
      Reply

      Merci ! Toutefois, j’ai moins de mérite avec le numérique qu’à ton époque … la multiplication des essais en argentique coûte cher ! Pour info, 330 photos sur la journée, et 27 publiées 😉

  3. Avatar
    17 juin 2020
    Reply

    Hello, Je découvre ton blog avec admiration. Tes images sont très belles et je partage ta passion des voitures de sports. Une belle découverte avec de belles images! Jolie cette voiture bleue. Salutations

    • Avatar
      Sylvain
      17 juin 2020
      Reply

      Merci Alain pour ton passage ! 🙂 Pour les amateurs de jolis paysages, je recommande à mes lecteurs de passer voir ton blog : Vision Large

  4. Avatar
    Casimir
    19 juin 2020
    Reply

    Pourquoi c’était si bon de lire cet article? Parce que le texte nous balade et que les photos sont toujours plus belles : traitement plus naturel et mise en situation très originale. Un plaisir de traîner sur ce blog 🤩🤩 Ça manque juste de tracteurs 😅

    • Avatar
      Sylvain
      19 juin 2020
      Reply

      Merci Casi’ ! 🙂 Les tracteurs arrivent … bientôt ! 😉

  5. Avatar
    Patrick-Luc
    22 juin 2020
    Reply

    Je viens de faire ce roadtrip avec toi. Le texte était si explicite que l’on pouvait s’y croire.Belles photos, comme d’hab, et superbes paysages. J’ai particulièrement aimé la photo des deux Speedster devant le château de Chambord.Merci d’avoir partagé ce « beau voyage ».

    • Avatar
      Sylvain
      22 juin 2020
      Reply

      Cool, mission accomplie alors ! 🙂

  6. Avatar
    Pat
    25 juin 2020
    Reply

    Très très belles photos, superbes paysages avec ta petite voiture bleue, tu vois j ai pris le temps de venir voir ton blog 😉

    • Avatar
      Sylvain
      25 juin 2020
      Reply

      Merci Patricia, ça me fait très plaisir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *