Rallye des Pyrénées ’20 – Le Film

Last updated on 24 juillet 2020

En route pour une nouvelle aventure avec Max & Les Rallyes de la Marterie. 1000 km sur 3,5 jours pour traverser les Pyrénées d’Est en Ouest, ça fait rêver non ? En route !

Chaque jour, je vous partagerai quelques photos de la journée écoulée. Idéal pour accompagner votre petit déjeuner !

Mercredi – Rdv à Carcassone

Aujourd’hui c’est l’étape de concentration. Les participants viennent de toute la France, alors à chacun sa solution : autoroute pour les plus éloignés, départementales pour ceux qui veulent s’échauffer. Deuxième option pour moi, d’autant que je vais faire le parcours avec Max : itinéraire magistral, guidage à bon rythme … ma seule préoccupation était de profiter à fond des routes et des paysages ! J’en connais qui vont se régaler ces prochains jours !

De bon matin, je suis déjà chaud bouillant. Mais y’en a un autre … Max Attack !

St Cirq Lapopie, Vallée de la Bonnette, on en prend plein les yeux !

Déjeuner au bord de l’Aveyron … on n’est pas bien là ?!

Itinéraire spécial digestion … ligne droite infinie ! Tiens … un nouveau compagnon !

Traversée de la Forêt de la Montagne Noire : ascension par la D14, descente par la D101, vraiment rien à jeter ! Le tout avec la bande son du Cayman GTS … MAGIQUE !!

Arrivés ! Mais on n’était clairement pas les premiers …

Comme souvent avec Les Rallyes de la Marterie, un superbe plateau bien coloré !

Remarquez, je ne suis pas contre le Noir & Blanc !

D’ailleurs, le gris me convient aussi !

Je viens de terminer les reconnaissances de la première étape. Ce ne sera pas encore la haute montagne mais de superbes paysages en perspective … et tout plein de virages ! On se retrouve demain soir pour les photos du jour !

Jeudi – Gorges & Cols !

De magnifiques gorges au programme de la matinée – Ah les Gorges de Galamus !!!, des vignes le long de la Route des Vins à la mi-journée, avant de terminer par les premiers cols ! Quelle folie !!

Concernant la météo … disons que c’était variable ! 🙂

« Hey Sylvain, t’as repéré la D3, il y a marqué Gorges sur la carte Michelin … » Bien vu Max !

Bienvenue dans les Gorges de Galamus !

La profondeur, la couleur de l’eau, l’étroitesse du canyon … Magnifique !

Qu’est-ce que t’en penses Pierre ?!

Le Groupe 3 presque au complet !

2 bonnes heures sur la route des vins, il fallait bien une photo des vignes pour illustrer ce reportage !

Col des Auzines, cette D2 est un régal au volant mais aussi un plaisir permanent pour les yeux !

Bon alors, ça attaque un peu ?!

Hey, un pont en pierres. Je vous ai déjà dit que j’en étais dingue ?

Remarquez, en métal c’est pas mal non plus !

Une sombre histoire de gravillon coincé dans un étrier de frein m’a permis de rejoindre le Groupe 2 ! C’est bon de suivre un tel convoi !

Pleuvra ? Pleuvra pas ? Je vous confirme, l’eau ça mouille !!

Mais ça fait surtout de beaux reflets !

« Sylvain, tu voudrais pas faire des photos où on a l’impression que je vais vite ? » Oui Chef ! Mais c’est qu’une impression car tu as un monospace qui te colle au train !

Dernière photo de la journée … c’était intense, mais c’était superbe !

Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! Surprise de voir débouler l’Evora dans le sens opposé !

Vendredi – Épingles et Haute montagne

Cette fois-ci on entre dans le vif du sujet avec une étape entre Font-Romeu et Arreau. D’innombrables épingles pour tricoter – au volant ! – et des paysages en altitude à couper le souffle ! Sans oublier les passages en sous-bois et dans les vallées, très rafraîchissants !

Balade matinale dans le garage en sous sol … j’adore ces ambiances industrielles !

J’ai loupé un superbe lac hier, alors pas question de passer à côté de celui du jour : le barrage de Matemale.

Col de Pailhere. Objectif ? Avoir les groupes au complet dans les épingles. 7/7 pour le groupe 1 …

6/6 pour le groupe 2 …

6/7 pour le groupe 3, j’avais le Grand Chelem au bout des doigts … je me rattraperai plus tard !

Et oui, il faut s’employer au volant pour négocier toutes ces épingles !

La vue au sommet est magnifique ! On aperçoit d’ailleurs un partie du tracé du col.

La descente, large et roulante, sera un grand moment de la journée au volant. Enfin … dès qu’on a eu passé le troupeau de vaches !

Descente du Col de Marmare, direction la vallée. Too flou or not too flou, that’s the question !

La version nette pour les yeux fragiles. Notez le volatile qui s’est immiscé dans le cadre !

Tous les édifices en pierres me fascinent ! Belle prise que cette maison dans la montée du Col de Port.
Arrivé au sommet c’est la délivrance : A table ! Avec une superbe vue.

Col de la Core. Objectif, effet de vitesse en épingle ! C’est timide avec le groupe 1 …
… échec complet avec le groupe 2, le meilleur sera pour le groupe 3 mais je ne suis pas complètement satisfait. Tant pis !
Je me console au sommet avec un ciel dément … me voilà reboosté !

Descente en sous bois du Col de Portet-d’Aspet. Distrait par la nature luxuriante, les enchaînements de virages et les murets en pierres, je zappe la bifurcation pour le Col de Mente !

Tout mon timing est bouleversé … j’arriverai juste à temps pour une photo du groupe 3 – 7/7 !! – qui entame la descente du Col de Peyresourde.

Samedi – Les cols du Tour de France

Ce ne sont pas moins de 7 cols mythiques du Tour de France qui sont à l’ordre du jour ! Des profils de routes variés mais un plaisir permanent au volant. Et lorsque les sapins des premiers kilomètres d’ascension s’effacent, c’est un paysage grandiose qui s’offre à vous ! Vraiment une journée mémorable. Je vous laisse juger par vous-même.

Col du matin, Col d’Aspin !

On enchâine avec le Tourmalet, complètement à découvert après La Mongie.

Je parie qu’une des 2 inscriptions ne sera plus présente au passage de la caravane en Septembre !

Vous n’aviez pas eu assez d’épingles hier ? La montée de Luz Ardiden devrait vous rassasier !

Un peu de canyoning pour un point de vue plus original ! Par chance, je n’ai fini qu’avec un seul pied trempé, mais la catastrophe n’était pas loin …

Afin d’admirer la vue, une pause s’impose !

Terrible lutte au sommet du Col du Soulor ! Qui va l’emporter et revêtir le maillot à pois ?! Suspense insoutenable !

Une simple photo de parking … mais à 1500m d’altitude ! Et ça change tout !!

Le sommet de l’Aubisque. Aucun doute, nous sommes bien sur les traces du Tour de France !

Les gravillons du Col de Soudet sont la mauvaise surprise de cette fin d’étape. Mais finalement tout se passa sans encombre, nous sommes des conducteurs prudents !

Je termine la journée par un petit hommage à nos amies les bêtes. J’ai découvert la pastorale pyrénéennes et ses animaux en liberté. Je pensais que cela ne se faisait qu’en Corse; Du coup, il faut redoubler de vigilance.

Certains sont imperturbables au passage des voitures…

D’autres tentent de vous empêcher de passer …

Tandis que les derniers se déplacent en peloton … Il suffit de prendre son mal en patience !

Dimanche – Brouillard Franco-Espagnol

La dernière matinée de ce beau périple doit nous emmener à Saint-Jean-Pied-de-Port en incluant une – toute – petite incursion côté Espagnol. Enfin ça c’est sur le papier … Dans les faits, le brouillard nous empêchera de profiter de la vue sur le relief typique du Pays Basque. Pire, il nous suivra même au delà de la frontière pour devenir l’acteur majeur de cette journée. Les routes espagnoles sont connues pour être plutôt larges et parfaitement revêtues. Le col d’Ibaneta que nous empruntons en fin de matinée en est un parfait exemple. D’autant que pour me rendre au spot photo prévu, j’ai dû faire la montée ET la descente par Arneguy. Quel supplice ! 🙂

La Star du jour c’est lui : le brouillard ! Tous mes plans volent en éclats et je suis encore en voiture lorsque le 1er groupe arrive … quelle cata !
Je trouverai mon salut en forêt, où la visibilité est – un peu – meilleure. Et de manière improbable, ce sont les phares – pourtant généralement mes ennemis – qui feront tout le charme de cette photo !

Conditions météo obligent, on roule au pas, et en convoi.

Bienvenido a Espagna ! Passé le sommet du col, c’est grand soleil … mais ça ne vas pas durer. Rien n’arrête les nuages !

Quand tu prends le temps de regarder autour de toi … A méditer après ces quelques jours à courir contre la montre !

Enfin les voici qui apparaissent …

« Pour un instant, pour un instant seulement …  » Clap de fin !

Un dernier – délicieux – déjeuner puis viendra l’heure de dire « Au revoir », à mes compagnons d’aventure mais également aux merveilleuses routes pyrénéennes !

Ces 2 x 18 km de pur bonheur permettent de clore en beauté une semaine hors du temps, entièrement dédiée aux plaisirs : de conduire, de découvrir une région magnifique, d’échanger avec les participants et pour ma part, d’essayer encore de repousser mes limites photographique !

Générique de fin

Finalement, ce qui ne devait être qu’une bande annonce est devenue, au fil des jours, le film de notre rallye. Je reviendrai certainement dans quelques semaines avec un récit orienté sur mon expérience photo, les coulisses des prises de vue et quelques anecdotes amusantes ! Pour l’heure, comme au cinéma, place au générique de fin avec le détail des participants. Merci à tous !!

Le Groupe 1

Le Groupe 2

Le Groupe 3

Mon fidèle compagnon d’aventure …

… sans qui rien de tout cela n’eut été possible !!

@ bientôt pour de nouvelles Aventures Automobiles !

Si ce reportage vous a plu, vous pouvez vous inscrire à la newsletter ici.

Les dernières aventures :

24 Comments

  1. Avatar
    Blacksrookie
    25 juin 2020
    Reply

    Ça promet ! 😁

    • Avatar
      Sylvain
      29 juin 2020
      Reply

      C’est du boulot mais visiblement l’idée d’une petite mise à jour quotidienne séduit ! 😉

  2. Avatar
    Dominique Chipotte
    25 juin 2020
    Reply

    Sympa de voir le Speedy au milieu de tout ça !

    • Avatar
      Sylvain
      29 juin 2020
      Reply

      Oh oui j’étais fier comme un coq ! Avec la Lotus Elise S1 de Max et l’ Elise S3 blanche on était vraiment les 3 plus petites !

  3. Avatar
    Casimir
    26 juin 2020
    Reply

    Sympa cet apéro gascon! Le filé sur la route de Saint Cirq, boxster(?) rouge dans le viseur m’a mis en appétit. Plus que réussi. Lumière, vitesse, cadre : rien à changer 👌 Vivement la suite!!

    • Avatar
      Sylvain
      29 juin 2020
      Reply

      Merci ! 🙂 Faudra me dire si j’abuse trop de ces photos en roulant, mais comme un enfant, je joue beaucoup avec mon nouveau jouet ! En l’occurrence ce nouveau type de photo.

  4. Avatar
    B,
    27 juin 2020
    Reply

    La trilogie de commentateurs 🤣 Y a des chouettes trucs m’sieur dans tes photos

    • Avatar
      Sylvain
      29 juin 2020
      Reply

      Et c’est chouette d’avoir des commentaires 😉

  5. Avatar
    Le Nin ja maxqué
    28 juin 2020
    Reply

    Un beau voyage dans une région que je ne connais pas et tu me fais le regretter. 🏍

    • Avatar
      Sylvain
      29 juin 2020
      Reply

      Première expérience pour moi également dans les Pyrénées que je ne connaissais que via le Tour de France. Et c’est magique … ! ❤ Au niveau des paysages mais aussi des routes empruntées. D’ailleurs, les nombreux groupes de motards en attestent. 😉

  6. Avatar
    Casimir
    30 juin 2020
    Reply

    Génial ce roadtrip et l’ambiance brouillard du dernier jour donne des superbes images 😍

    • Avatar
      Sylvain
      30 juin 2020
      Reply

      Merci Casimir ! En effet, une journée avec très peu de photos pour diverses raisons, mais un résultat atypique plutôt sympa 😉

  7. Avatar
    Jean-Christophe
    30 juin 2020
    Reply

    Encore un superbe reportage de ta part. Que dire si ce n’est un grand bravo à toi. Rendez-vous au prochain Rallye !!!

    • Avatar
      Sylvain
      30 juin 2020
      Reply

      Merci Jean-Christophe ! On se voit au Limousin en Octobre ? La plus belle région de France ! 🙃

  8. Avatar
    Le Nin ja maxqué
    30 juin 2020
    Reply

    Le Limousin 😡 . Après le Var j’espère 🤨 !!Les dernières photos, très réussies, font penser à du Hamilton mais en mieux car cela ne concerne que des voitures.

    • Avatar
      Sylvain
      30 juin 2020
      Reply

      Les seules photos de Hamilton que j’aime bien c’est … quand il est derrière une voiture rouge !! 🤣

      Les chanceux qui feront la Route des Grandes Alpes avec Max et Les rallyes de la Marterie en Septembre devraient descendre jusque dans le Var et les Gorges du Verdon 😉 Possible qu’il y ai 2-3 paysages sympas en effet !
  9. Avatar
    Le Nin ja maxqué
    30 juin 2020
    Reply

    Au cas ou tu fasses une confusion entre les divers Hamilton, je pensais au photographe ! 🤣🤣

    • Avatar
      Sylvain
      30 juin 2020
      Reply

      Oups ! 😉

  10. Avatar
    Blacksrookie
    1 juillet 2020
    Reply

    Faut que j’entretienne mon badge ! 😁J’aime beaucoup la première photo très originale

    • Avatar
      Sylvain
      1 juillet 2020
      Reply

      Cela valide l’adage qui dit « Le hasard fait bien les choses ! » 😇 Merci pour ta fidélité 😉

  11. Avatar
    Casimir
    3 juillet 2020
    Reply

    Ce générique de fin!! Traitement comme il faut qui met en avant voitures et décors. Top.Et le côté live de ton suivi est un vrai plus.A refaire 😉

    Difficile de choisir dans le casting auto et photos…😎Ce sera l’exige 380 Sport en ville et la M2 CS pack heritage pour les images et les caisses 🤩

    • Avatar
      Sylvain
      6 juillet 2020
      Reply

      J’avais beaucoup mis en avant les paysages et les photos de groupe, mais j’adore aussi les plans plus rapprochés 😉

      Pour le côté Live, c’était un sacré défi que je suis assez fier d’avoir relevé. Le côté interactif était vraiment sympa et motivant chaque soir. Merci pour tous vos commentaires !
  12. Avatar
    Le Nin ja maxqué
    4 juillet 2020
    Reply

    Et la petite bleue AG ….. (87), c’est quelle marque et quel type de véhicule?🚙🚘🚄 ?

    • Avatar
      Sylvain
      6 juillet 2020
      Reply

      Hey, très juste !! Il va falloir que je remédie à ça pour rendre un bel hommage à mon fidèle Speedster !! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *