Trackday à Mornay avec Armada Racing

Last updated on 21 juin 2020

Nous y sommes enfin, la première sortie circuit de l’année ! Il s’agit plutôt d’une timide reprise de contact mais ça fait vraiment du bien de revoir des voitures sur la piste et surtout entendre les moteurs briser le silence de la campagne creusoise.

Finalement, on se retrouve là où nous nous étions quittés fin 2019 : le Circuit de Mornay que j’avais découvert avec Les Rallyes de la Marterie lors du Rallye du Limousin (lire l’article ici). Le cadre est toujours aussi beau, la pelouse du parc fraîchement tondue et les bottes de paille roses ont disparu du circuit : bonne nouvelle pour les photos !

Cette lumière de fin de journée était juste magique !

Vive les routes limousines !

Les 2 heures de route qui séparent Limoges de Bonnat furent délicieuses : j’avais tracé un itinéraire particulièrement sinueux et nous – Philippe et son Speedster Turbo & moi – n’avons pas été déçus de ce côté là. La portion Saint-Martin-Terressus / Les Billanges / Châtelus-le-Marcheix est à conserver précieusement ! Pour pinailler, nous regretterons quelques sections un poil trop étroites pour rouler à bon rythme l’esprit tranquille – pas trop envie de me retrouver nez à nez avec un tracteur ! – et des passages clairs/obscurs en sous bois pas évidents à gérer à cause du contre-jour. Mais l’important c’est de rouler, profiter, cheveux au vent, de mon merveilleux Speedy et de cette non moins merveilleuse région qu’est le Limousin !

Petite pause à mi-parcours : « Attends 2 minutes puis tu pars, je serai au prochain virage !’
« Et attends-moi à la prochaine intersection !! » De toute façon, il ne connait pas l’itinéraire !

10h30, nous arrivons au Circuit de Mornay. Cette fois-ci, pas question de mettre les roues sur le circuit. On va simplement se délecter de l’activité en piste, sans oublier de faire quelques photos ! Il s ‘agit de se remettre en jambes après plusieurs mois de disette !

Les photos des animaux dans le jardin ça va bien un moment, mais il était temps de revenir aux choses sérieuses !

Une sombre histoire de parking …

Alors que nous sommes arrivés depuis seulement quelques minutes, le responsable de la piste vient à notre rencontre pour nous demander de déplacer les voitures garées sur l’herbe… faut dire qu’ici la pelouse participe grandement au charme du lieu. Oups ! Si Philippe comprend parfaitement où se trouve le parking visiteur, c’est pas vraiment mon cas !

Le temps d’une photo je me suis (é)garé dans le paddock. Face à une Turbo S et une GT3, c’est sûr que je ne fais pas le poids !
D’autant que je suis le seul sans becquet/aileron … Ok, j’abandonne !
Le Château de Mornay permet aux entreprises d’organiser des événements de communication dans un cadre idyllique.

Stage de Pilotage Armada Racing

La couleur est de mise chez Armada !

La journée est dédiée aux stages de pilotage Armada Racing – détailing, préparation et location de voiture de prestige à Limoges – au volant de quelques autos plutôt sympathiques : Porsche Cayman 718 S, Audi R8 V10+, Porsche 911 GT2 RS ainsi qu’une Nissan GT-R « prépa piste » de 700ch ! J’ai été très surpris du rythme de l’Audi R8 lors de notre arrivée. Soit il s’agissait d’un baptême en passager, soit l’élève était plutôt habile au volant et l’instructeur assez permissif. En tout cas, vu du muret des stands, le spectacle était top ! Allez, place aux photos de ces quelques minutes en bord de piste. Enjoy !

Le Cayman S est un outil idéal pour débuter sur circuit.
La face avant plus taillée à la serpe de la dernière génération de R8 ne me convainc pas vraiment… Par contre, rien à redire sur la symphonie du V10 atmosféérique Lamborghini !
Une bête de course en pleine nature … c’est ça Mornay !

Les « light » à l’honneur

En complément de la flotte Armada Racing, la journée était ouverte aux particuliers sous la forme d’un Trackday. Du coup, je me demandais bien quel serait le plateau. Finalement, nous n’avons pas été déçus car c’est une petite dizaine d’autos qui sont venues se dégourdir les pneus, dont une jolie Alpine A110 et un duo de Lotus Exige V6 / 3-Eleven très sonore! Faut dire que le petit tourniquet de Mornay est particulièrement adapté à nos « Light », comprendre des autos plutôt légères et agiles. Au final, un groupe de voitures assez éclectique qui prouve qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une Supercar pour prendre du plaisir en piste.

Lotus 3-Eleven … le modèle ultime sur piste !

Bien que conçue pour un usage essentiellement sur circuit, il semble que la 3-Eleven est assez compliquée à cerner aux limites d’adhérence.

Gros rythme pour cette Exige V6 … et quel son !!

Malgré un net déficit de puissance, l’A110 se défendait plutôt bien face aux Lotus !
Coup de cœur pour cette superbe M3 E92 en tenue de sport. Et le timbre métallique du V8 … Que c’est beau !

Bon, il est déjà l’heure de partir si je veux être dans les temps pour l’anniversaire de mon fils cet après-midi ! Au final, nous aurons passé 45 minutes sur place, et je reste un peu frustré de n’avoir pas pu faire plus, faire mieux. Deux photos du paddock pour conclure.

Le concept Light jusqu’au casque Carbone !
Dernier coup d’œil à la M3 avant de partir. Ciao bella !

Cliquez sur la galerie pour profiter du grand format 😉

Mornay, un nom à retenir

L’air de rien, le circuit possède un relief plutôt intéressant !

C’était ma deuxième visite sur la piste creusoise et certainement pas la dernière. Une sortie entre potes et/ou le Rallye du Limousin devrait m’y reconduire à l’automne. Et puis il y a la 2ème édition du Mornay Festival fin Septembre. Il ne manque qu’un peu de variété dans les points de vue. Il ne tient qu’à moi de faire la demande d’un accès plus étendu aux responsables du circuit, car le cadre est vraiment très agréable et photogénique !

« C’est loin, mais c’est beau ! » La prochaine fois je tenterai de me rapprocher !

Le retour sera un peu plus rapide ! Mention spéciale aux 15km entre Bénévent l’Abbaye et Laurière sur la D914, toujours sinueux mais plus roulant, avec un beau bitume et deux voies … un vrai régal ! Et cette fois-ci, le soleil est dans notre dos pour nous accompagner.

En plus d’être sinueuses, les routes Limousines sont souvent légèrement bombées … parfait pour les prises d’appuis en virages !

Si ce reportage vous a plu, vous pouvez vous inscrire à la newsletter ici.

@ bientôt pour de nouvelles Aventures Automobiles !

Les dernières aventures :

2 Comments

  1. Avatar
    The Maxque.
    5 juin 2020
    Reply

    Bien que le sujet principal soit « la voiture » quelle magnifique photo du casque carbone !!! Et celle  » C’est loin, mais c’est beau !  » donne un bon aperçu de ce circuit en pleine nature. C’est sûr, on est loin du look du Paul Ricard. Mais toujours de belles photos. Merci Sylvain.

    • Avatar
      Sylvain
      5 juin 2020
      Reply

      J’essaye, comme pour les rallyes touristiques, de varier les points de vue pour immerger le lecteur. Content que ça fonctionne ! 🙂 J’adore la photo du casque également, c’était juste avant de partir mais j’ai trouvé que ça valait vraiment la peine alors je m’y suis repris à plusieurs fois ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *